Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

28 novembre 2016

Plus de 52 millions de citoyens de l'UE risquent de souffrir d’une pauvre qualité de vie

Une petite fraction de la bande passante Bluetooth devrait être réservée aux personnes malentendantes.

Plus de 52 millions de citoyens de l'UE risquent de souffrir d’une pauvre qualité de vie

Plus de 52 millions de citoyens de l'UE ont des difficultés auditives assez importantes pour perturber leur quotidien.

Hear-it AISBL, l'organisation derrièrehear-it.org, a écrit une lettre à plusieurs autorités européennes et nationales, des organisations et des membres des parlements européens et nationaux en recommandant vivement la réservation d'une petite fraction de la bande passante Bluetooth disponible pour les personnes malentendantes.

Lorsque des millions de concitoyens malentendants participent à des réunions au travail, participent à des manifestations publiques ou veulent participer à des activités religieuses ou culturelles dans des maisons de culte, des musées, des conférences, des salles de concert, des cinémas, des théâtres ou similaires, ils ont besoin de pouvoir connecter leurs appareils auditifs aux émetteurs qui leur permettent d'entendre et de participer. Même pour naviguer dans un terminal de train, d'autobus ou d'aéroport, les personnes malentendantes ont besoin d'une connexion entre leur aide auditive et un système d'émetteur.

Dans ces cas, les malentendants dépendent de plus en plus de la technologie Bluetooth.

Les appareils auditifs ont besoin de la technologie Bluetooth

Dans la lettre, hear-it AISBL recommande qu'une petite fraction de la bande passante Bluetooth disponible soit réservée et protégée pour assurer à des millions de citoyens malentendants une meilleure qualité de vie et la capacité de pouvoir fonctionner dans la société, au lieu de la rendre propriété exclusive des grandes entreprises ou des technologies commerciales spécifiques.

Le défi est tout simplement que les appareils auditifs utilisent déjà la technologie Bluetooth pour la communication audio avec les téléphones mobiles, l'audio personnel, la télévision, les enseignants et de nombreuses autres interactions quotidiennes. Les utilisateurs d’appareils auditifs sont et seront de plus en plus dépendants de la technologie Bluetooth à l'avenir.

Problème d'interférence

Un autre problème est que les interférences entre les différentes bandes Bluetooth utilisées à des fins différentes peuvent perturber ou bloquer les applications Bluetooth utilisées par les appareils auditifs. Un défi particulier est que les petits appareils Bluetooth comme les appareils auditifs ont des possibilités limitées pour se protéger contre de telles interférences car les filtres ne sont pas applicables dans les appareils auditifs en raison de la taille et des contraintes d'alimentation électriques.

Choisissez la bonne option

Le choix est très simple: assurer à 120 millions d'auditeurs européens un bon fonctionnement de la vie au quotidien et une meilleure qualité de vie, ou de répondre aux souhaits des grandes multinationales et ajouter quelques millions ou même milliards d'euros aux coffres nationaux – et de risquer ainsi une facture beaucoup plus élevé pour des millions de citoyens qui ne sont pas en mesure de fonctionner correctement dans leur vie quotidienne. Les malentendants auront une qualité de vie plus pauvre et coûteront aux mêmes caisses publiques des sommes énormes en coûts de santé et sociaux.

Hear-it AISBL recommande vivement aux politiciens européens et aux autorités réglementaires compétentes de choisir la première option.

Lisez la lettre de l'entendre AISBL en entier (en anglais).

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.