Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

10 avril 2014

2050: Deux fois plus de personnes atteintes de déficience auditive

Le résultat de plus en plus de personnes sur la planète, un vieillissement de la population, le diabète et l'utilisation des lecteurs MP3 pourrait signifier à l’avenir que davantage de personnes souffriraient d’une perte auditive.

2050: Deux fois plus de personnes atteintes de déficience auditive

Aujourd'hui, à l’échelle mondiale, près de 600 millions de personnes ont une perte auditive. Avec la croissance continue de la population mondiale, ce chiffre devrait doubler pour atteindre près de 1,2 milliards en 2050. L’augmentation devrait être plus visible chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Selon les Nations Unies, la population mondiale globale passera de 6,9 milliards en 2010 à 9,3 milliards en 2050. La proportion de la population âgée de 60 ans ou plus sera presque le double pour la même période, pour atteindre 21 % de la population totale en 2050. Cela signifie qu'il y aura près de 2 milliards de personnes âgées de 60 ans ou plus en 2050.

L’augmentation de la protection auditive pourrait donc avoir un impact positif sur la perte auditive liée au travail. Toutefois, la perte auditive chez les adolescents ne cesse d’augmenter. Le nombre d'adolescents ayant une perte auditive a augmenté de plus de 30 % depuis le milieu des années 90, principalement à cause d’une augmentation de l'utilisation des lecteurs MP3 à un volume élevé.

Le diabète et la déficience auditive

De plus, le nombre d'adultes atteints de diabète est également en train d’augmenter principalement à cause d’une augmentation de l'obésité. Les adultes diabétiques âgés de 20-69 ont 21% plus de chances de souffrir de perte auditive, tandis que les adultes non diabétiques présentent un risque de 9%. Par conséquent, une augmentation du nombre de personnes atteintes de diabète entraînera également une augmentation de personnes ayant une perte auditive.

Source : «Hearing well to train your brain " par le professeur Frank R. Lin et le professeur Sophie E. Kramer

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.