Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

10 avril 2007

48 millions en GB n'ont jamais passé de test auditif

Une bonne audition est un facteur important de la qualité de vie. Cependant, 48 millions de Britanniques n'ont jamais passé de test auditif. Même ceux qui sont conscients d'avoir un trouble auditif attendent plusieurs années avant de faire examiner leurs oreilles et de recevoir une aide appropriée.

Un sondage effectué parmi 4.000 Britanniques indique que l'audition est prise trop à la légère. Parmi les répondants, 79 pour cent déclarent n'avoir jamais passé un test auditif, alors que seulement 13 pour cent n'avaient pas passés de test auditif. Il semble donc qu'une diminution de l'acuité visuelle est examinée sans hésitation alors qu'il en est tout autre pour une diminution de l'acuité auditive.

Même s'ils savent que 40 pour cent des personnes âgées de plus de 50 ans et plus vont avoir des problèmes auditifs, trois Britanniques sur quatre de ce groupe d'âge n'ont jamais passé de test auditif.

Deux sur trois connaissent un déficient auditif qui ne suit pas de traitement

Ce n'est pas parce que les gens au Royaume-Uni ont une meilleure capacité auditive que dans le reste du monde. 66 pour cent des répondants connaissent quelqu'un qui souffre de déficience auditive sans y remédier. Il est estimé qu'environ un Britannique sur sept souffre de déficience auditive et bénéficierait d'un appareil auditif.

Les appareils auditifs améliorent la communication avec les proches

84 pour cent de ceux qui portent des appareils auditifs estiment que l'avantage le plus considérable est l'amélioration de la communication avec les proches. Les chercheurs derrière l'étude indiquent que les proches sont souvent ceux qui sont le mieux placés pour inciter les personnes déficientes auditives à faire examiner leur capacité auditive.

Environ la moitié des répondants trouvent qu'il est frustrant de communiquer avec des personnes déficientes auditives qui ne suivent pas de traitement. 41 pour cent ont peur de perdre leur capacité auditive, et une majorité massive de 80 pour cent sont favorables à la création d'un programme national de dépistage auditif.

Source: www.davidormerod.co.uk

En savoir plus:

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.