Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

03 janvier 2012

Aucune raison de se cacher ou d'avoir honte de sa perte auditive

La perte auditive est un trouble très fréquent qui affecte des personnes de tous âges.

Aucune raison de se cacher ou d'avoir honte de sa perte auditive

Beaucoup de gens ayant une perte auditive choisissent de taire leurs problèmes auditifs. Une étude réalisée par des membres d'Action sur la perte auditive (Action on Hearing Loss, anciennement connu sous le nom RNID), une organisation britannique pour malentendants, montre que de nombreuses personnes malentendantes évitent le sujet de leur perte auditive. Un peu moins de la moitié des répondants en ont informé leurs collègues et encore moins, 37%, ont choisi d'en parler à leur employeur.

Une enquête effectuée par Hear-it AISBL montre que seulement 39% osent aborder le problème de leur perte d'audition quand il s'agit de collègues et connaissances. 20% des participants au sondage ont dit qu'ils essaient de le cacher et plus de 16% ont dit «Je le garde pour moi ».  L'enquête Hear-it AISBL a également montré que 43% sont un peu gênés de leur déficience auditive et 28% en sont très embarrassés. Seulement 28% ne sont pas gênés par leur perte auditive.

Une des raisons pour que les gens cachent leur perte d'audition peut être la stigmatisation de la perte auditive. La perte auditive est toujours perçue comme une affection des personnes âgées, même si les données provenant du monde entier le contredisent. Les malentendants sont également soumis à d'autres préjugés et malentendus. Ils sont "moins intelligents" ou "malades mentaux", ou "ils entendent seulement ce qu'ils veulent bien entendre".

Mais il n'y a rien à cacher et il n'y a pas lieu d'avoir honte. La perte auditive est un trouble très fréquent et ne concerne pas seulement les personnes âgées.

La plus grande étude européenne jamais réalisée sur l'audition et la perte d'audition, portant sur 45000 participants, montre qu'une personne sur huit considère qu'elle a une perte auditive.

L'étude montre également que deux Européens malentendants sur trois n'utilisent pas d'appareils auditifs, même si l'étude montre également qu'ils pourraient en bénéficier.

Aux États-Unis, 35 millions de personnes souffrent de perte auditive, mais plus de 25 millions d'entre elles n'ont pas recours à une aide auditive.

Une étude réalisée par l'Institut de Médecine et de Santé publique de l'Université du Wisconsin à Madison (États-Unis) a relevé que, parmi les participants, la perte auditive touche 6% de ceux âgés entre 35 et 44 ans, près de 11% des adultes âgés de 45 à 54, et plus de 25% des adultes âgés de 55 à 64 ans. Parmi les 65 ans et plus, la prévalence est de 40%.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.