Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

06 juin 2017

Aujourd'hui, Darja refuse de laisser sa déficience auditive l’étouffer

La slovène Darja Pajk fait face à une déficience auditive depuis l'âge de 23 ans. Au début, elle en avait honte et se sentait à la fois solitaire, mal comprise et effrayée. Aujourd'hui, elle a accepté sa déficience auditive et reconnaît l'importance de dire aux gens qui l'entourent qu’elle est déficiente auditive ainsi que des avantages de parler avec d'autres personnes déficientes auditives.

Aujourd'hui, Darja refuse de laisser sa déficience auditive l’étouffer

Darja Pajk, âgée de 48 ans, travaille depuis 25 ans avec des personnes handicapées et a mis au monde trois filles. Par la suite, elle a fait face à une déficience auditive progressive et inexplicable depuis l’âge de 23 ans. À ce stade, Darja a complètement perdu son audition et utilise des implants cochléaires qui lui permettent d'entendre. Au préalable, elle a bénéficié de l’utilisation d’appareils auditifs. Comme elle l'explique, elle a besoin d'implants cochléaires pour faire partie du monde auditif et empêcher la déficience auditive de la couper du monde : « Sans appareils auditifs et mes implants cochléaires maintenant, je me sentirais perdu ».

Par conséquence, Darja a utilisé ses appareils auditifs presque tout le temps jusqu'à ce qu'elle reçoive des implants cochléaires et elle ne peut pas s’imaginer comment elle aurait pu travailler sans eux. Dans son métier, elle est en constante conversation et cela n’aurait pas été possible sans appareils auditifs. Ainsi, selon elle, les appareils auditifs étaient une partie intégrante de sa personne.

Difficultés à accepter la situation

Cependant, Darja n'a pas toujours apprécié ses appareils auditifs de cette façon. Au début, elle a eu du mal à accepter les appareils auditifs et pendant longtemps, elle en avait honte et les cachaient sous ses longs cheveux. Entre autre, elle pensait que les autres ne l’apprécieraient pas et que la déficience auditive l’isolerait socialement. Par conséquence, elle n'a pas révéler aux autres les propos de sa déficience auditive et elle a donc fini par se sentir seule et mal comprise.

À titre d'exemple, Darja décrit comment elle a eu peur des conversations avec des personnes qui ne connaissaient pas sa déficience auditive et, en même temps, se sentaient mal à l'aise de les informer sur le sujet. Elle en est arrivée à un point où elle commençait à éviter ce genre de situations, comme les activités à l'école de ses enfants, ce qui signifie que sa déficience auditive l’isolait du monde extérieur.

Se sentir reconnu et comprise de nouveau

Après avoir vécu avec une déficience auditive pendant 15 ans, Darja a finalement accepté ses circonstances et a choisi de ne pas avoir l'impression qu’elle était néfaste. Ce fut aussi le moment où elle a commencé à dévoiler sa déficience auditive aux autres :

« Les gens ont réagi normalement et j'ai finalement été reconnu à nouveau. Maintenant, tous mes amis, collègues, voisins et amis de mes filles savent que je suis malentendant. Ils comprennent la situation et la plupart d'entre eux l'acceptent très bien. «

Récemment, Darja s’est engagée dans l'Association des sourds et malentendants en Slovénie. Ici, elle a rencontré des gens qui ont les mêmes problèmes qu’elle et qui comprennent parfaitement sa situation. Comme Darja l'explique, ils se soutiennent.

Donc, les conseils de Darja à d'autres personnes qui éprouvent des problèmes auditifs sont clairs : à côté de leur expérience personnelle et d’un contrôle pour vérifier si les appareils auditifs d’avèrent utiles, Darja recommande aux personnes malentendantes de révéler leur problème auditif aux autres et de chercher quelqu'un avec des problèmes similaires afin d’en parler. Cela les aidera à se sentir compris et reconnu et à accepter leur déficience auditive.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.