Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

02 juillet 2004

Cri de colère international à propos de l'interdiction européenne sur les piles pour aides auditives

Les principales organisations pour personnes malentendantes se sont levées contre les plans du Parlement Européen d'interdire les piles boutons que des millions d'utilisateurs d'aides auditives utilisent chaque jour.

La Commission Européenne a proposé un plan de collecte et de recyclage poussé afin de prévenir la pollution environnementale des métaux lourds suite au dépôt de piles usagées. Cependant, le Parlement Européen a voté pour une interdiction totale du plomb et autres métaux lourds dans les piles. Cette interdiction prohiberait la seule technologie de pile existante pour les appareils auditifs.

Dans une déclaration ferme et conjointe, les directeurs de la Fédération Européenne pour les personnes malentendantes (EFHOH) et la Fédération Internationale pour les personnes malentendantes (IFOH) ont requis que les membres du Parlement Européen prennent en considération les besoins des personnes malentendantes lors de la deuxième lecture de la directive le 2 juillet.

La EFHOH et la IFHOH ont fait part de leur volonté à faire de leur mieux pour supporter tous les efforts effectués lors des collectes et recyclage de piles usagées. « La directive sur les piles va en fait beaucoup plus loin que cela, elle signifierait qu'il n'y aurait plus de piles décentes sur le marché » commentait la déclaration conjointe.

"Nous supportons les efforts faits par les fabricants de piles à diminuer l'utilisation de plomb et autres métaux lourds dans les piles aussi longtemps que la technologie puisse le permettre. Cependant, ceci ne doit pas amener à une diminution de la qualité et de l'efficacité des piles pour appareils auditifs. Cela serait une catastrophe pour les millions d'utilisateurs qui ont une incapacité auditive."

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.