Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Italie

Italie

Organisation et financement
En Italie, les personnes souffrant d'une déficience auditive sont prises en charge par le système national de santé publique. Ces personnes peuvent donc recevoir gratuitement leurs aides auditives, dans certaines limites. Le système public de la santé a mis au point une liste de différents modèles d'aides auditives agréées, dont la délivrance est gratuite.

Lorsqu'un patient choisit un type ou un modèle spécifique non repris sur la liste des aides auditives agréées, il doit lui-même en supporter le surcoût. Pour pouvoir bénéficier d'une subvention publique, le patient doit également avoir été autorisé par les autorités locales de la santé (les «Unita sanitaria locale») à utiliser un autre type d'appareil auditif.

A côté de ce système public, l'Italie dispose d'un système complexe d'assurances privées de soins de santé qui complète le système d'intervention public. L'affiliation à ces systèmes privés d'assurance est à charge des patients.

Test d'audition et traitement
En Italie, les personnes qui pensent souffrir de troubles auditifs doivent d'abord consulter leur généraliste. Celui-ci peut ensuite les référer vers un spécialiste de l'audition ou le service d'audiologie d'un hôpital en vue de tests supplémentaires et de la confirmation du diagnostic.

Les appareils auditifs seront délivrés par les autorités locales de la santé («Unita saniataria locale»), par l'intermédiaire du service d'audiologie de l'hôpital ou directement, par le laboratoire ou l'audioprothésiste qui procède à la mise au point des prothèses.

Listes d'attente
Selon le ministère italien de la Santé, les listes d'attente sont inexistantes. Certains délais ne sont toutefois pas exclus.

Types d'aides auditives
Jusqu'à présent, le système public ne prend en charge que les appareils auditifs analogiques de type contour d'oreille ou externe. En cas de surdité bilatérale, la correction binaurale peut être autorisée et financée par le secteur public.

Le ministère italien de la Santé procède actuellement à la révision de la liste des appareils auditifs agréés pouvant être délivrés gratuitement. Cette révision pourrait aboutir à la délivrance gratuite de prothèses numériques plus modernes.

Piles et entretien
Tous les frais d'entretien des appareils auditifs délivrés par le système public sont pris en charge par les autorités locales de la santé.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.