Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Royaume-Uni

Royaume-Uni

Organisation et financement
Au Royaume-Uni, toute personne souffrant d'une déficience auditive peut se procurer ses prothèses de deux façons. D'une part, via le «National Health Service» (NHS), après avoir été référé par son généraliste vers un oto-rhino-laryngologiste (ORL) ou vers le service d'audiologie d'un hôpital du NHS. Ses prothèses seront alors gratuites. D'autre part, il peut également se tourner vers le secteur privé, auprès d'un audioprothésiste agréé. Il devra alors payer ses prothèses. Au Royaume-Uni, la plupart des aides auditives sont délivrées par le biais du NHS.

La correction auditive des enfants et des adolescents (jusqu'à la fin de leur scolarité) est gratuite, quelle que soit le type d'aide auditive.

Le «Hearing Aid Council» (HAC) détermine la déontologie des audioprothésistes privés, par le biais d'un Code de Pratique. Le Code de Pratique fixe les normes minimales pour la délivrance d'aides auditives dans le secteur privé. Tous les audioprothésistes privés doivent être officiellement agréés par le HAC.

Test d'audition et traitement
Le patient consulte d'abord son généraliste (GP). En cas de diagnostic positif, le patient sera envoyé chez un ORL pour y subir des tests complémentaires. Les personnes de plus de 60 ans présentant une surdité de sénescence simple pourront être directement envoyées vers le service d'audiologie le plus proche ou vers un centre auditif.

Les patients qui le souhaitent peuvent consulter directement un audioprothésiste privé.

Listes d'attente
Dans le secteur public, le délai d'attente pour les tests d'audition et la pose de prothèses varie de 1 à 19 mois selon la région, avec une moyenne d'environ 20 semaines.

Il n'y a pas de listes d'attente dans le secteur privé. En consultant directement un audioprothésiste privé, le patient ne doit donc pas attendre pour porter des prothèses.

Types d'aides auditives
Jusqu'il y a peu, les personnes malentendantes n'avaient qu'un choix limité d'appareils analogiques s'ils se tournaient vers le système public du NHS. Depuis 2001, il est possible de recevoir des aides auditives numériques par le biais du NHS.

Les patients qui consultent un audioprothésiste privé achètent la prothèse de leur choix.

Piles et entretien
Dans le système public du NHS, les piles et les réparations sont gratuites. Les réparations peuvent toutefois être à la charge du patient si un comité d'hôpital estime que ce dernier n'a pas pris correctement soin de ses aides auditives.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.