Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

15 septembre 2014

Dépistage auditif insuffisant pour les nouveau-nés dans les provinces du Canada

Selon une étude, la majorité des provinces et territoires du Canada n'ont pas de programmes adéquats de dépistages auditifs pour les nouveau-nés qui permettent de surveiller les enfants qui ont des problèmes auditifs.

Dépistage auditif insuffisant pour les nouveau-nés dans les provinces du Canada

Le dépistage de la surdité et l'intervention précoce sont des éléments fondamentaux qui permettent aux enfants déficients auditifs d'atteindre leur plein potentiel. Cependant, une étude sur les programmes de dépistage auditif néonatal dans les provinces et territoires du Canada révèle que la majorité des provinces ne parviennent pas à fournir le diagnostic et l'intervention nécessaire. Cela peut avoir un impact significatif sur la vie des enfants et leur développement futur.

Programmes de dépistage insuffisant

Une étude de « Speech-Language and Audiology Canada » donne un aperçu des programmes de dépistage auditif des nouveau-nés canadiens. Huit provinces et territoires sur 13 ont été considérés comme ayant un programme de dépistage auditif «insuffisant», tandis que quatre ont été classés «bon». 

Seul la Colombie-Britannique a réussi à obtenir la mention «excellent» pour le dépistage de 97% ou plus des bébés partout dans la province. Ceci a été réalisé en utilisant un programme soigneusement conçu avec des normes claires, ainsi que le suivi des naissances et des résultats.

La détection précoce est importante

L‘identification de problèmes auditifs au début de la vie est crucial pour le développement d'un enfant. Des études antérieures suggèrent qu’une longue période de perte auditive non traitée peut avoir un grand impact sur le cerveau d'un enfant. En effet, la capacité à communiquer est le fondement du développement social, affectif et scolaire de l'enfant.

Le dépistage néonatal de la surdité ne coûte pas cher. En utilisant un test rapide et non invasif, un personnel qualifié peut détecter la perte auditive chez un nourrisson avant qu’il ne de l'hôpital. 

Sur le plan international, la plupart des programmes de dépistage auditif pour les nouveau-nés recommandent que le dépistage soit effectué à l’âge d’un mois, la confirmation du diagnostic après trois mois et l'intervention endéans une période de six mois.

A propos de l'étude

L'étude a été réalisée et publiée par de « Speech-Language and Audiology Canada » en collaboration avec l'Académie canadienne des audiologistes.

Source:www.sac-oac.ca

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.