Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Des règles plus strictes pour protéger l'ouïe des travailleurs

L'OSHA (Occupational Safety and Health Administration), l'agence du Ministère américain de l'Emploi et du Travail, chargée des questions de santé et de sécurité, a récemment adopté de nouvelles règles plus strictes en matière de protection de l'ouïe des travailleurs.

Aux Etats-Unis, conformément à la loi de 1970 sur la santé et la sécurité au travail, les sociétés qui font travailler leur personnel dans des environnements bruyants doivent veiller à faire contrôler l'ouïe de leurs employés exposés aux nuisances sonores. Ils doivent notamment leur faire passer chaque année un test audiométrique, et consigner dans un registre les cas de perte d'acuité auditive d'origine professionnelle, notamment lorsque l'audiogramme révèle une baisse marquée des facultés auditives.

Selon le nouveau règlement, toute baisse de l'acuité auditive de 10 décibels ou plus par rapport au test précédent devra être consignée dans le registre. Sous le règlement précédent, il ne fallait signaler que les baisses à partir de 25 décibels.

Le cas échéant, le règlement oblige l'employeur à faire passer aux employés un examen médical plus approfondi.

D'un autre côté, le règlement permet aux employeurs de tenir compte de la baisse des facultés auditives liée à l'âge, de demander l'avis d'un médecin ou d'un audiologiste agréé, afin de déterminer si la perte d'acuité auditive constatée est d'origine professionnelle ou non, et également de faire procéder à des tests supplémentaires afin de vérifier le caractère persistant de cette perte.

Selon John Henshaw, administrateur à l'OSHA, «une perte d'acuité auditive peut représenter un sérieux handicap et exposer les employés concernés à un risque accru d'accident de travail. La nouvelle approche incitera les employeurs à mieux protéger leur personnel. Elle nous aidera tous à améliorer les statistiques nationales de la santé et réduira le nombre et l'ampleur des pertes d'acuité auditive parmi les travailleurs de notre pays.»

En 2001, l'OSHA a envoyé 1146 citations à comparaître à des sociétés américaines suite à des manquements constatés par rapport au règlement sur la protection de l'ouïe des travailleurs. Au total, les amendes réclamées ont atteint 611.000 dollars. Les derniers amendements à la législation entreront en vigueur dès le 1er janvier 2003.

Source: OSHA

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.