Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

16 août 2010

Est ce que les antibiotiques peuvent protéger l'audition ?

Les études sur les souris indiquent que de petites doses d'antibiotiques peuvent protéger la capacité auditive. Ces résultats ne sont toutefois qu'observés chez les souris.

Est ce que les antibiotiques peuvent protéger l'audition ?

Les antibiotiques peuvent dans certains cas entraîner la déficience auditive. Le résultat de ces tests avec les souris, qui indiquent le contraire, sont dès lors très surprenants. L'étude a été réalisée par la l'École Universitaire de Médicine de Washington.

Les bébés ont les oreilles les plus sensibles

Les bébés reçoivent de la gentamicine, un antibiotique qui protège contre une variété d'infections bactériales qui est l'un des moins forts de sa classe. Mais c'est également un médicament qui peut entraîner la déficience auditive, tout spécialement en présence de bruit. Les bébés sont particulièrement vulnérables aux déficiences auditives. Les études sur les souris démontrent de manière paradoxale que la kanamycine (proche de la gentamicine) protège les oreilles lorsque cet antibiotique est pris à petites doses pendant une certaine période de temps chez les jeunes souris.

Etudes sur les souris

Tout comme les bébés, les souris sont le plus vulnérables au bruit et aux médicaments qui endommagent la capacité auditive lors des premiers mois de leur vie. Des souris de 20 à 30 jours ont reçu de la kanamycine deux fois par jour pendant 11 jours. Elles étaient ensuite exposées à des niveaux de bruit de 110 décibels pendant 30 secondes. Contre toute attente, une faible dose de kanamycine protégeait complètement les souris contre les lésions des cellules sensorielles. L'effet protecteur de doses répétées était présent jusqu'à deux jours suite à la dernière injection selon les scientifiques.
Ces résultent amènent de nouvelles recherches. Apprendre comment la kanamycine protège les cellules sensorielles de l'oreille pourrait aider les scientifiques à développer des médicaments à effets similaires. Les médicaments qui permettraient de protéger contre le bruit seraient utiles à de nombreuses personnes tels que les soldats, employées d'aéroports ou encore bébés prématurés.

Les souris, sujet d'expérience parfait

Les souris sont une représentation quasi parfaite du modèle humain étant donné qu'elles possèdent la même anatomie de l'oreille interne, physiologie et déficience suite à l'âge au bruit et à la prise de médicament que les humains.

Recherche initiée par coïncidence

La recherche qui a amené la découverte des antibiotiques a eut lieu à un endroit très différent. Une infirmière, qui travaillait dans le service des hélicoptères, était inquiète que les enfants étaient exposés au bruit élevé des hélicoptères. Elle a donc contacté la Professeur William Clark de l'École Universitaire de Médicine de Washington, qui a commencé l'étude.

Source: www.newswise.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.