Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Garçon, des boules Quiès s'il vous plaît!

Des expériences réalisées à Londres ont montré que le niveau sonore de certains restaurants branchés dépasse parfois les niveaux recommandés pour certains secteurs industriels.

Garçon, des boules Quiès s'il vous plaît!

Le décor moderne de certains restaurants - sols et murs nus - peuvent faire d'une soirée-restaurant une expérience très bruyante. Telle est la conclusion d'une étude menée dans certains des restaurants londoniens les plus en vogue, publiée dans la revue New Scientist. Selon le magazine, les serveurs de ces restaurants devraient envisager de porter des protège-tympans professionnels pour éviter le risque de surdité. Si vous fréquentez ce genre de restaurants "high tech", il faudra sans doute songer à apporter vos propres boules Quiès!

Le New Scientist s'est déclaré surpris par les résultats de cette étude. L'équipe de chercheurs s'est rendue dans neuf restaurants et plusieurs pubs et bars à vins. Malgré l'absence de musique dans les restaurants, quatre d'entre eux affichaient un niveau sonore moyen de 88 décibels ou plus. Dans un des restaurants, les chercheurs ont mis en évidence un niveau maximum de 97 dB. D'où le commentaire qu'on a pu lire dans le magazine: «curieusement, il s'agit du niveau sonore décrit par le guide officiel du gouvernement, "The Noise at Work Regulations", comme étant celui d'une porcherie à l'heure des repas, même si nous détestons une telle comparaison».

Ces résultats inquiétants pourraient bien s'expliquer par le type de décoration prisée par ces restaurants branchés. Les sols et les plafonds nus, en simple béton, peuvent générer un niveau de bruit incroyablement élevé. Le bruit des conversations est renvoyé par les murs et les sols, avec très peu de pertes d'énergie.

Il semble en outre que le bruit engendre le bruit. Dans un tel cadre, les clients doivent parler plus fort pour se faire entendre, d'où une augmentation du niveau sonore. Lorsque ce niveau se rapproche des 80 dB, il faut véritablement crier pour être entendu.

Armés de décibelmètres, les chercheurs ont déjeuné dans certains des restaurants londoniens les plus branchés. Dans chaque restaurant, ils ont relevé plusieurs mesures de bruit, afin de déterminer le niveau sonore moyen et le niveau maximum.

Selon l'article, les restaurants traditionnels sont plus sûrs pour vos oreilles. Les tapis, les nappes et les tentures en font des endroits plus sûrs pour votre santé en ce qui concerne le bruit.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.