Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Implants de l'oreille interne

Un implant de l'oreille interne, ou implant cochléaire, est un dispositif électronique implanté chirurgicalement dans l'oreille d'une personne souffrant de surdité profonde ou totale.

Implants de l'oreille interne

Contrairement aux aides auditives, l'implant cochléaire n'amplifie pas les sons ou ne les rend pas plus clairs. Il stimule directement le nerf auditif. Un implant cochléaire donnera à la personne souffrant de surdité la sensation d'entendre. Il faut cependant savoir que l'implant ne donne qu'une sensation limitée de l'audition et ne restitue aucunement l'acuité auditive.
Un implant de l'oreille interne comprend des composants internes et externes. Le microphone et le processeur du son sont les composants externes, le microphone se situe sur l'oreille et le processeur est placé directement derrière l'oreille. Le processeur est fixé au transmetteur qui se trouve implanté derrière la peau.

Les sons sont directement transmis à l'oreille interne
L'implant cochléaire reprend le rôle de la cochlée endommagée suite à la destruction des cellules ciliées qui la tapissent. L'implant convertit la parole et les sons ambiants en signaux électriques et les transmet au nerf auditif dans l'oreille interne. Sur leur trajectoire, les signaux passent par la partie endommagée du système auditif. Ces signaux sont reconnus par le cerveau comme des sons.
Environ un mois après l'implantation, le dispositif est réglé et ajusté afin que le patient puisse percevoir les sons. La dernière partie du processus est la phase de réadaptation au cours de laquelle le patient apprend différentes techniques de communication. Apprendre à utiliser un implant cochléaire demande du temps, de la pratique et de la patience.

Qualité de vie améliorée
Même s'il ne guérit pas la surdité, un implant peut être très utile. Le degré de satisfaction varie d'une personne à l'autre mais, en général, au bout de quelque temps, environ 50 pour cent des patients peuvent à nouveau mener une vie professionnelle normale et n'éprouvent que de rares problèmes - par exemple dans des endroits bruyants. 80 pour cent peuvent de nouveau suivre les conversations téléphoniques et beaucoup constatent une amélioration de la qualité de vie après l'implantation.

L'implant cochléaire chez l'enfant
Pour beaucoup d'enfants, l'implant cochléaire s'avère très utile. L'âge de l'enfant et son degré de langage avant l'implantation influencent sensiblement les résultats.

Stimulation électrique acoustique
Certains utilisateurs peuvent bénéficier d'une stimulation électrique acoustique (EAS), qui est l'utilisation d'un appareil auditif et d'un implant cochléaire simultanée à une même oreille. L'appareil auditif amplifie acoustiquement les basses fréquences, alors que l'implant cochléaire stimule électriquement les fréquences moyennes et hautes. L'oreille interne transforme les stimulations acoustiques et électriques simultanément.
Les résultats de plusieurs études internationales ont démontrés les synergies de l'utilisation des appareils auditifs et implants cochléaires, tout particulièrement en ce qui concerne la compréhension de la parole dans un environnement bruyant, discrimination du ton de la voix et plaisir d'écouter de la musique.

Source : Les chiffres de cet article sont référencés dans ENT News, www.cochlearimplant.dk

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.