Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

11 juin 2008

L'alcool peut diminuer l'acuité auditive

La consommation d'alcool augmente les seuils auditifs et réduit la capacité auditive.

L'alcool peut diminuer l'acuité auditive

Beaucoup de facteurs peuvent entraîner une déficience auditive. L'exposition au bruit est la raison principale suivit par le vieillissement, les infections et les maladies. La consommation d'alcool peut être ajouté à la liste selon une étude britannique.

L'alcool et le bruit sont, en combinaison ou séparément, dangereux pour l'audition. L'étude britannique visait à prouver que la soi-disant « surdité cocktail party» n'est pas seulement le fruit d'une exposition au bruit. Les chercheurs ont démontré que la consommation d'alcool pouvait être la cause d'une réduction de capacité auditive, en tout cas temporairement.

30 adultes sains, âgés de 20 à 40 ans, qui ne présentaient aucun antécédent en matière de troubles auditifs ont participé à l'étude. Chaque participant bu une quantité d'alcool précise avant de passer un test auditif. Les chercheurs ont trouvé que plus la quantité d'alcool ingurgité était importante, plus la capacité auditive se détériorait. En particulier, l'audition aux basses fréquences, surtout lors des conversations. L'étude indique également que les personnes plus âgées ainsi que celles qui ont un passé assez lourd en consommation d'alcool étaient les plus touchées.

Tous les participants présentaient une perte d'acuité auditive temporaire, bien que les auteurs estiment qu'une consommation d'alcool régulière pourrait entraîner une perte d'acuité auditive permanente à long terme.

Plus de recherches nécessaires

Les chercheurs soulignent le fait que davantage de recherches est nécessaire si l’alcool joue un rôle déterminant pour la déficience auditive. La raison pour laquelle la consommation d’alcool détériore la capacité auditive n’est pas clarifiée dans l’étude. Les chercheurs pensent que l’alcool pourrait endommager les nerfs auditifs ou pourraient interférer avec les transformation des sons dans le cerveau.

Source: “The acute effects of alcohol on auditory thresholds”, in BMC Ear and Throat Disorders 2007, 7: 4. Electronic versionwww.biomedcentral.com/1472-6815/7/4.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.