Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

17 septembre 2012

L'insomnie affecte les patients atteints d'acouphènes

Une étude montre une association significative entre l'insomnie et la gravité des symptômes des acouphènes perçus. Les patients souffrant d'insomnie signalent une plus grande détresse émotionnelle avec les acouphènes.

L'insomnie affecte les patients atteints d'acouphènes

L'insomnie peut avoir un effet négatif sur les patients victimes d'acouphènes, l'aggravation du tribut fonctionnel et émotionnel de la sonnerie chronique, des bourdonnements, des sifflements ou des petits bruits dans la tête et dans les oreilles, selon une étude de l'hôpital Henry Ford à Detroit aux États-Unis.

« Les acouphènes impliquent des processus cognitifs, émotionnels et psycho-physiologiques, qui peuvent entraîner une augmentation de la détresse d'un patient», explique le co-auteur Kathleen L. Yaremchuk, MD, président, Département of Otolaryngology-Head & Neck Surgery à Henry Ford. "Des troubles du sommeil, y compris l'insomnie, peuvent entraîner chez ces patients une diminution de la tolérance aux acouphènes."

Prédicteur des troubles du sommeil

Pour l'étude, l'équipe de recherche a mené une analyse rétrospective sur 117 patients traités entre 2009 et 2011 à l'Hôpital Henry Ford.

Des informations ont été recueillies auprès des patients par téléphone ou par interviews écrites en utilisant le Questionnaire sur les Réactions aux Acouphènes (ou QRA, qui détermine les effets émotionnels que les acouphènes ont eu sur les habitudes de vie et le bien-être des personnes) et l'échelle de l'Indice de gravité de l'insomnie (ou IGI, un bref protocole de mesure de l'insomnie).

La gravité de la réaction aux acouphènes peut être utilisée comme un bon prédicteur des troubles du sommeil et pour définir une association, en particulier avec la composante «émotionnelle» sous-jacente (sensibilité de 96,9% et une spécificité de 55,3% pour l'identification des patients atteints d'acouphènes avec insomnie).

Difficultés "à trouver le sommeil"

L'étude relève que plus le handicap de l'insomnie est grand, plus les plaintes du patient concernant les acouphènes sont importantes.

« Le traitement des patients avec acouphènes est difficile », a fait remarquer le Dr Yaremchuk. «Un patient avec acouphènes chroniques présente un tableau clinique difficile qui peut inclure l'anxiété, la dépression, l'ennui, ou la détresse émotionnelle auto-déclarée. Et l'une des plaintes les plus fréquemment évoquée par les patients avec acouphènes est « de trouver le sommeil»

L'étude donne également une preuve supplémentaire que l'évaluation et le traitement des patients souffrant d'insomnie avec acouphènes peuvent entraîner une réduction de la sévérité des symptômes des acouphènes.

L'étude a été présentée lors des réunions Combined Otolaryngological Spring Meetings à San Diego en Avril 2012.

Sources: www.sciencedaily.com  et www.medicalexpress.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.