Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

15 octobre 2013

L'obésité chez les adolescents liée à la déficience auditive

Les adolescents obèses sont plus susceptibles de développer une perte d'acuité auditive que leurs homologues non-obèses.

L'obésité chez les adolescents liée à la déficience auditive

Selon une étude du Centre médical de l'Université Columbia, être adolescent et obèse vous rend presque deux fois plus susceptibles de développer une perte auditive à basse fréquence.

Les résultats de l'étude ont révélé que 15,16% des adolescents obèses, obèse étant défini comme ayant un indice de masse corporelle (IMC) de plus de 95 percentiles, ont une perte auditive neurosensorielle. En comparaison, seulement 7,89% des adolescents non obèses souffrent d'une perte auditive.

«C'est la première étude qui montre que l'obésité est liée à une perte auditive chez les adolescents», a déclaré l'auteur principal de l'étude Anil K. Lalwani, MD, professeur et vice-président de la recherche au Département d'ORL / Head & Chirurgie de l'Université de la Colombie.

Tests auditifs réguliers nécessaires

Depuis que cette étude a montré comment une blessure précoce de l'oreille interne pouvait conduire à une perte auditive alors que l'adolescent obèse devient un adulte obèse, Lalwani suggère que les adolescents obèses passent des tests auditifs de manière régulière.

« Etant donné que les recherches antérieures ont révélé que 80% des adolescents  qui avaient une déficience auditive n'étaient pas conscients d'en avoir une, les adolescents souffrant d'obésité devraient passer un dépistage auditif afin qu'ils puissent être traités de manière appropriée et éviter des problèmes cognitifs et comportementaux, » laisse-t-il entendre.

A propos de l'étude

Lalwani et ses collègues ont analysé les données de l'enquête « National Health and Nutrition Examination » effectuée par le National Center for Health Statistics des Centers for Disease Control and Prevention en 2005 et 2006.

Cette étude comprend 1.500 adolescents de 12-19 ans, qui ont répondu aux questions concernant les antécédents médicaux personnels et familiaux, la prise de médicaments, le fumage, les facteurs socio-économiques et l'historique d'exposition au bruit.

Source: www.medicaldaily.com et www.news-medical.net

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.