Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

La déficience auditive affecte la santé psychologique, en particulier chez les jeunes

Un sondage détaillé a trouvé un lien entre la déficience auditive et le sentiment de solitude, détresse, dépression, anxiété et somatisation. Les jeunes sont plus affectés que les personnes âgées.

La déficience auditive affecte la santé psychologique, en particulier chez les jeunes

Selon un test auditif national effectué en Hollande parmi 1511 individus âgés de 18 à 70 ans, les jeunes personnes déficientes auditives sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé psychologique que les personnes âgées. Les participants ont répondu à une série de test auditif en ligne ainsi que des questions liées à l'audition et à une auto-estimation de leur fonctionnement psycho-social.

Les participants étaient divisés en des groupes âgés de 18 à 29 ans, 30 à 39 ans, etc. Le test indique que le plus jeune groupe présente une association évidente entre déficience auditive et solitude accrue. Parmi le groupe âgé de 30 à 39 ans, l'emphase était plutôt mise sur la détresse et la somatisation. Les 40-49 ans parlèrent le plus souvent de détresse, d'auto-efficacité et d'anxiété tandis que les 50-59 ans référaient à la somatisation en tant que caractéristique essentielle et que les 60-70 ans ne présentaient aucunes caractéristiques prépondérantes.

Plus la déficience auditive est importante, moins la santé est bonne

Parmi tous les groupes d'âge, une déficience auditive plus élevée équivalait à une moins bonne condition de santé générale. Par exemple, le risque de dépression grave augmente de cinq pour cent par dB de perte d'acuité auditive par individu. Similairement, la probabilité de somatisation et de détresse augmente de deux pour cent pour chaque dB de perte d'acuité auditive supplémentaire. La probabilité de se sentir seul augmentait de sept pourcent par dB de perte auditive supplémentaire.

Les jeunes plus sévèrement touchés

Des états de détresses légers font partis d'une vie normale et n'interfère pas avec le fonctionnement social normal. Cependant, des niveaux élevés de détresse accompagnés de symptômes tels que l'inquiétude, l'irritation, la tension, la faible concentration et l'insomnie peut pousser un individu à se retirer d'un rôle social majeur, tout spécialement au travail. Dès lors, l'impact de la déficience auditive chez les adultes de moins de 70 ans peut être plus important que chez les personnes âgées.

Parmi les 1.511 répondants, 546 étaient des hommes et 965 des femmes avec un total de 355 qui utilisaient des appareils auditifs. Aucunes différences significatives n'étaient trouvées entre les réponses des femmes et des hommes de même groupe d'âge.

Source: Ear and Hearing 2009, 30, 302-312, Lippincott Williams & Wilkins

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.