Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

La déficience auditive coûte des milliards en terme de perte de productivité

Une personne sur dix sur le marché du travail a des problèmes d’audition. Le coût pour la société danoise en terme de perte de productivité, rien que pour le groupe d’âge de 50-64, est près de €360 millions annuellement. La raison est que beaucoup d’entre eux travaillent moins à cause de leurs problèmes auditifs ou arrêtent complètement de travailler.

La déficience auditive coûte des milliards en terme de perte de productivité

Ces résultats ont été présentés dans un rapport scientifique sur les conséquences de la déficience auditive et la retraite anticipée qui a été publié le 23 octobre 2006.

Quitte le marché du travail

670.000 Danois de plus de 18 ans, pour une population totale de 5,4 millions souffrent de déficience auditive. Le nouveau rapport scientifique préparé par l’Institut Danois des Recherches Sociales déclare que le coût sociétal annuel est d’environ €360 millions en terme de perte de productivité pour le groupe d’âge 50-64 ans. Ceci correspond à une perte de 11.234 emplois à temps pleins au Danemark, car les employés travaillent moins ou quittent complètement le marché du travail à cause de leurs problèmes auditifs. Une extrapolation des données danoises à un niveau européen donnerait une perte en terme de productivité pour l’Europe de €24 milliards pour seulement la catégorie d’âge 50-64 ans.

Environ un employé sur 10 sur chaque lieu de travail est malentendant et ne peut peut-être pas entendre un « bonjour » ou des instructions orales qui leurs sont données. Ceci a de sérieuses conséquences pour chaque individu malentendant ainsi que pour l’économie nationale.

Aucune étude, nationale ou internationale, publiée par le passé n’a calculé de manière systématique l’étendu des conséquences de la déficience auditive sur le marché de travail en terme de non emploi et de retraite anticipée.

Etre ouvert

L’ancien triple champion du monde danois de cyclisme Hans-Henrik Ørsted est l’un des 670.000 adultes au Danemark qui a des problèmes auditifs.

« Ce n’est pas avant l’âge de 40 ans que j’ai eu le courage de parler des problèmes auditifs dont j’ai soufferts depuis plusieurs années, » dit-il.

« J’ai depuis appris qu’il est toujours possible de bien faire son travail même avec une perte auditive importante. Au travail, j’ai appris à être ouvert et de mettre au courant mes collègues, employeurs et clients de ma déficience auditive. Etre ouvert et utiliser des appareils d’assistances à l’audition tels que les appareils auditifs, les boucles magnétiques permettent à beaucoup de personnes, qui autrement pourraient être tentées de jeter l’éponge, de travailler encore plusieurs années.

Hans-Henrik occupe aujourd’hui un poste à responsabilité dans le commerce danois.

A propos de l’étude

Le rapport scientifique a été préparé par l’Institut Danois des Recherches Sociales, Socialforskningsinstituttet, et comprend des recherches quantitatives et qualitatives sur les personnes danoises âgées de 50 à 64 ans. 2.407 répondants ont fourni des réponses sur base de questionnaires écrits, et 39 ont participés à des entretiens de type qualitatif.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.