Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

La déficience auditive des personnes âgées n'est pas assez examinée

La déficience auditive est le troisième trouble le plus fréquent chez les personnes âgées. Elle a d'importantes conséquences sur la santé physique et mentale.

Malgré cela, beaucoup de personnes âgées ne sont pas examinées ou traitées contre la déficience auditive, alors que de simples méthodes de dépistage peuvent être administrées par des médecins généralistes ou de familles, déclare une récente étude américaine.

Selon cette étude, entre 25 à 40% des Américains de plus de 65 ans souffrent de déficience auditive. Des traitements efficaces amélioreraient considérablement leur audition. Cependant, la plupart des personnes ne se voient pas offrir de test auditif. Moins de 10% des médecins généralistes font passer des tests à leurs patients, et seulement 25% des patients qui pourraient bénéficier d'un appareil auditif en reçoivent un.

L'étude, qui est basée sur 1595 articles scientifiques publiés entre 1985 et 2001, est publiée dans le Journal of the American Medical Association le 16 avril 2003.

«Beaucoup de monde considère la déficience auditive comme un phénomène normal lié à la vieillesse,» déclare le Dr Bevan Yueh, l'auteur principal de cette étude, a HealthScoutNews. «Ce qui ne devrait pas être accepté, c'est la perte de qualité de vie qui va avec. Il y a des traitements efficaces qui existent contre la déficience auditive.»

L'étude a révélé que la déficience auditive chez les personnes âgées peut entraîner une certaine isolation sociale, des dépressions, un manque de confiance en soi et des difficultés à fonctionner correctement.

Les auteurs de cette étude trouvent que le dépistage de la déficience auditive devrait être aussi commun qu'un contrôle de la pression sanguine ou un contrôle de l'acuité visuelle. Deux procédures faciles pour un test auditif sont l'utilisation d'un audio scope et poser une série de questions auxquelles le patient pourraient répondre dans la salle d'attente.

Un dépistage est très important car très souvent les patients eux-mêmes n'avaient pas réalisé qu'ils avaient une déficience auditive. Nombre d'entre eux ne prennent conscience de la gravité du problème qu'après avoir été isolé socialement, être resté à la maison et augmenté le volume de leur téléviseur. Dr Yueh fait remarquer que certaines personnes en arrivent à ne plus parler à leurs petits-enfants et n'apprécient plus leur vie sociale: «Et puis ils se procurent une aide auditive et vivent pleinement leur vie à nouveau.»


Sources: The Journal of the American Medical Association, volume 289 No. 15, 16 avril 2003. HealthScoutNewsReporter, 15 avril 2003.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.