Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

19 décembre 2005

La déficience auditive plus répandue chez les personnes moins aisées

Les familles qui vivent dans la pauvreté ont plus de risques d'avoir un enfant déficient auditif. Le taux d'enfants qui naissent avec une déficience auditive est presque quatre fois plus élevé chez les familles touchées par la pauvreté que celles qui sont aisées financièrement, selon une étude écossaise effectuée sur un panel de 105,000 enfants.

La déficience auditive plus répandue chez les personnes moins aisées

Les enfants étaient divisés entre sept différents groupes socio-économiques. Une corrélation évidente était trouvée entre la pauvreté et la perte d'acuité auditive congénitale. Dans le groupe de famille à salaire moins élevé, 1,72 enfants sur 1.000 présentaient une déficience auditive à la naissance. Dans le groupe socio-économique le plus élevé. Seulement 0,47 enfant sur 1.000 présentait une déficience auditive à la naissance.

Les chercheurs amènent deux explications possibles. Dans les familles à faibles salaires, plus d'enfants naissent prématurément et ne pèsent pas assez. Les traitements qui s'en suivent peuvent inversement affecter leur capacité auditive.

Les enfants dans les familles pauvres peuvent également être exposés au risque de surdité congénitale car la déficience auditive est plus prévalente dans les familles pauvres.

Le découverte d'une perte auditive chez l'enfant et l'âge à auquel ils reçurent leur premier appareil auditif ne varient pas à travers les différents groupes socio-économiques.

Les chercheurs de cette étude recommandent que les services qui s'occupent des personnes déficientes auditives soient particulièrement attentifs aux besoins des personnes moins aisées.

Source: Is deafness a disease of poverty? The association between socio-economic deprivation and congenital hearing impairment, International Journal of Audiology.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.