Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

21 mai 2007

La déficience auditive touche directement le portefeuille des personnes touchées

Les personnes atteintes de déficience auditive gagnent moins d'argent, mais l'utilisation d'appareils auditifs permet de recouvrir 50 pour cent de la perte de revenu.

Les Américains déficients auditifs gagnent moins d'argent que les personnes normo entendantes, mais porter un appareil auditif réduit la perte de revenu, selon une étude effectuée par la Better Institute (BHI) aux Etats-Unis.

L'étude “ Impact de la déficience auditive sur le revenue des ménages » a trouvé que la déficience auditive affecte négativement le revenu des ménages d'en moyenne $23.000 par an selon le degré de déficience auditive. Mais l'utilisation d'appareils auditifs diminuent les effets de la déficience auditive sur le revenu de près de 50 pour cent, selon les résultats de l'étude.

L'étude démontre ainsi une corrélation directe entre la perte de revenu et la perte de capacité auditive. Elle démontre que la déficience auditive a un impact significatif sur la capacité des personnes à gagner en qualité de vie et souligne l'importance d'un traitement de précoce de la déficience auditive.

Parmi les résultats de l'étude :

  • Alors que les personnes déficientes auditives, qui suivent un traitement ou non, gagnent moins que les personnes normo entendantes, les personnes qui souffrent de surdité sévère voient leur revenu diminué de moite pour ceux qui portent des appareils auditifs. Par exemple, la différence de revenu entre les personnes qui souffrent de surdité moyenne et profonde est de $20.300 par an pour ceux qui ne suivent pas de traitement et $10.200 pour ceux qui portent des appareils auditifs.
  • Pour chaque augmentation de 10 pour cent de surdité, la différence en disparité de revenu entre ceux qui ne suivent pas de traitement et ceux qui portent des appareils auditifs augmente avec un taux d'environ $1.000.
  • Le coût estimé en perte de gains due au non traitement de la déficience auditive est de $122 milliards, avec un coût associé pour le gouvernement de $18 milliards en taxes fédérales non réalisés.

« Cette étude montre comment le non traitement de la déficience auditive est aussi un problème d’argent. Le non traitement de la déficience auditive est une perte financière. Cela nous touche directement dans nos portefeuilles, » dit Sergei Kochkin, directeur général de BHI.

La population déficience auditive aux Etats-Unis a augmenté de 31,5 millions de personnes. La surdité parmi les baby boomers a augmenté considérablement jusqu’à environ 15 pour cent pour les personnes âgées de 45 à 64 ans.

L’étude « Hearing loss on Household Income » ( déficience auditive sur le revenue des ménages) était basé sur des données de 53.000 membres de l’opinion national de la famille (NFO). Le sondage comprenait près de 2000 adultes atteints de déficience auditive non traitée, 2.000 avec des appareils auditifs et près de 40.000 avec une audition normale.

Source: “Impact of Hearing Loss on Household Income”, mai 2007, Better Hearing Institute,

www.betterhearing.org.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.