Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

La direction du son

Si nous avons deux oreilles, c'est pour pouvoir déterminer la direction du son.

La direction du son

Le décalage, la longueur d'onde et la tonalité sont trois facteurs clés permettant au cerveau de déterminer d'où vient le son.

Dans la description qui suit, chacune de ces caractéristiques fait l'objet d'une rubrique distincte. Pourtant, lorsqu'une personne "enregistre" un son, ces trois facteurs vont interagir pour permettre la localisation du son.

Décalage

Le décalage joue un rôle important pour déterminer l'origine d'un son à impulsion, comme un claquement ou une détonation.

Si un son est perpendiculaire à la partie droite du visage, les ondes sonores n'arriveront pas en même temps dans les deux oreilles.

Ce décalage est dû au fait que la distance entre la source sonore et l'oreille gauche est un peu plus longue que celle qui sépare la source sonore de l'oreille droite. Les ondes sonores doivent donc parcourir une plus longue distance avant de parvenir à l'oreille gauche, plus éloignée.

Le cerveau enregistre ce décalage et nous informe que le son a été émis légèrement à droite de notre visage.

Longueur d'onde

Pour les sons aigus (plus de 1 kHz), la longueur d'onde joue un rôle essentiel en permettant au cerveau d'en déterminer l'origine. Ces sons ont tous une longueur d'onde limitée de moins de 30 centimètres.

Lorsque nous entendons ce type de son, notre tête fait "écran". Si le son provient d'un endroit situé à droite du visage, la tête empêche donc les ondes sonores d'atteindre l'oreille gauche. Par contre, les sons plus graves, plus "profonds" ont une grande longueur d'onde. La tête ne fait donc pas obstacle à la transmission simultanée des sons aux deux oreilles.

Tonalité

Si un son ne vient pas des côtés, mais d'en haut, d'en bas ou de face, l'on n'observe aucun décalage entre les deux oreilles. Dans ce cas, l'oreille externe joue un rôle important, car elle nous aide à déterminer l'intensité du son.

L'expérience montre que la tonalité d'un son peut nous aider à le localiser. Les motocyclistes qui portent un casque ont ainsi souvent du mal à entendre d'où vient une ambulance. Le casque diminue en effet la capacité de l'oreille externe à déterminer l'intensité du son.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.