Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

11 décembre 2007

La loi limitant le bruit fait face à une certaine opposition

Les évènements musicaux devront diminuer le bruit à partir de février 2008, lorsque la nouvelle réglementation sur le bruit de l'Union Européenne entrera en vigueur. Toutefois, au Danemark, les organisateurs d'évènements musicaux annoncent qu'ils refuseront de diminuer le volume.

Une nouvelle loi de L'UE visant à limiter le bruit entre en vigueur le 1er février 2008 et interdit aux groupes de rock de jouer à des concerts avec des niveaux de bruit supérieurs à 85 dB. Cette nouvelle règle a pour but de protéger la santé des employés et en général de forcer les évènements musicaux à s'adapter aux mêmes règles sur le bruit qui protège le reste des employés du marché du travail. Les directives sont en cours de préparation, et indiquent aux organisateurs de concerts comment diminuer le son.

Exceptions spéciales exigées

Les nouvelles règles font face à de fortes résistances de la part des organisateurs de concerts danois.

« La plupart des groupes de rock jouent à des niveaux de bruit de plus de 85 dB afin de pouvoir entendre les basses et les percussions. Jouer à des niveaux si bas n'a pas de sens. Si ces règles entrent en vigueur, nous pouvons tout autant annuler tous nos évènements musicaux, déclare Jesper Nordhal du cinéma Amager, un porte-parole de l'association des organisateurs d'évènements musicaux danois (spillesteder.dk).

L'association a mis sur pied un comité visant à promouvoir de possibles exceptions à la réglementation sur le bruit. Ce genre d'exceptions a apparemment été accordées en Suède.

Une blague

« Ce que nous avons ici, c'est une loi qui vise à protéger les ouvriers industriels du bruit excessif des machines. C'est aberrant que l'on essaye d'adopter les mêmes règles à l'industrie de la musique. C'est une blague, » déclare Jesper Nordhal.

Les shows bruyants sont comparés au bruit des machines ou des enfants qui crient lorsque l'environnement du travail est évalué.

« Le travail bruyant régulier et la musique ne peuvent être comparé. Ceci n'est pas bien réfléchit, » dit Henrik Winther Hansen, un instructeur et technicien du son à l'école de musique du conservatoire « jysk ».

Les recherches parlent en faveur de la nouvelle réglementation. Selon les nombreuses études, de plus en plus de personnes souffrent de déficience auditive, et la prévalence de la déficience auditive ne devrait pas arrêter d'augmenter.

Sources: www.ibyen.dk 

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.