Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

09 mai 2005

La moitié de la population espagnole n'a jamais passé de test auditif

Cinquante-cinq pour cent de la population espagnole n'a jamais passé de test auditif. Parmi les Espagnols âgés de 55 à 75 ans, seulement un sur trois a déjà passé un test auditif selon les données fournies par la Société Espagnole d'Otorhinolaryngologie.

En Espagne, trois millions de personnes, ou 8,3 pour cent de l'ensemble de la population souffre d'un certain degré de déficience auditive. La déficience auditive est la troisième affliction la plus commune après l'arthrose et l'hypertension. Les problèmes auditifs ont augmenté parmi les jeunes dus à des expositions au bruit de plus de 95 décibels. En effet, certains sondages ont démontré que l'Espagne est un des pays les plus bruyants au monde.

Selon les spécialistes ORL, la raison pour laquelle la moitié de la population espagnole n'a jamais passé de test auditif est un manque de sensibilisation et d'acceptation envers les problèmes auditifs au sein de la société espagnole. Très peu ou pas du tout d'attention n'est décelable en ce qui concerne l'importance d'un dépistage précoce.

Aujourd'hui, le problème est enfin à l'ordre du jour. Plusieurs campagnes ont démarrées dans le but de sensibiliser le public envers la déficience auditive et de promouvoir la santé auditive. Les campagnes titrées «Dépistage auditif précoce des enfants» et «N'oubliez pas vos oreilles» promeuvent les tests auditifs et les traitements des problèmes auditifs.

Un traitement précoce est essentiel. Chez l'enfant, un dépistage précoce et un traitement approprié sont cruciaux afin de prévenir des problèmes futurs. Chez les jeunes et les adultes, un traitement précoce peut prévenir ou apaiser de sérieux problèmes tels que le stress, la dépression et l'isolation sociale.

Sources: www.ruido.org et www.entornosocial.es

En savoir plus:

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.