Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

14 décembre 2007

La musique, cause significative de déficience auditive

Après une soirée, 9 jeunes sur 10 dévoilent des signes de lésions auditives

Les recherches montrent que 70 pour cent des personnes qui fréquentent les boîtes de nuit, 68 pour cent des personnes qui assistent à des concerts et 44 pour cent des personnes qui fréquentent les bars ont des symptômes qui dévoilent des lésions auditives suite à une soirée.

L'étude la Royal National Institute for the Deaf, RNID, est basée sur 1.381 entretiens effectués parmi des jeunes âgés de 16 à 30 ans. Elle révèle que la grande majorité des jeunes ont eu des signes de perte d'acuité auditive temporaire et/ou acouphène suite à une exposition à de la musique trop élevée.

Nécessité d'une campagne de sensibilisation

Les jeunes personnes ne savent comment elles doivent prévenir les lésions auditives. John Low, directeur exécutif de la RNID déclare que les adeptes de la musique doivent se voir fournir des informations sur les conséquences qu'entraîne le fait d'écouter de la musique forte et comment prévenir les lésions auditives.

« Les adeptes de la musique, musiciens et DJs pourraient prendre de simples mesures afin de se protéger contre les décibels ravageurs lors d'une soirée ou lors d'une représentation », déclare John Low à la BBC

Un conseil bien simple est de prendre une pause de cinq minutes toutes les heures afin de reposer ses oreilles.

La musique forte est une raison principale de la déficience auditive autour du monde, et la RNID fait appel au gouvernement afin de recommander des niveaux de bruit réglementaires pour le public lors d'événements musicaux. L'Institut fait appel à l'industrie de la musique afin qu'elle prenne ses responsabilités vis-à-vis de la prévention de la déficience auditive chez les jeunes.

Source: news.bbc.co.uk; www.dontlosethemusic.com; timesofindia.indiatimes.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.