Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

16 janvier 2014

La perte d'acuité auditive liée au bruit pourrait être réversible

Selon les chercheurs, Régénérer les cellules nerveuses ainsi que les poils perdus perdues dans l'oreille peut réduire la perte d'audition due au bruit si le traitement commence immédiatement.

La perte d'acuité auditive liée au bruit pourrait être réversible

L'exposition à des bruits et des sons forts peuvent endommager la cochlée et entraîner une perte auditive suite au bruit. Des études antérieures ont affirmé que la surdité suite au bruit serait irréversible si la structure extrêmement délicate de la cochlée était endommagée.

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de médecine de Stanford, les dommages aux cheveux et aux cellules nerveuses, suite à une exposition à des bruits et des sons forts peuvent être réversibles.

Les conclusions de l'étude pourraient faciliter le développement futur de médicaments et de techniques chirurgicales qui seraient susceptibles de réduire tout dommage cochléaire permanent, si toutefois le traitement est commencé rapidement après l'incident bruyant qui a amené la déficience auditive.

Bonnes nouvelles pour les soldats et les civils

Les lésions auditives sont une affection fréquente chez les anciens combattants et les civils dans les zones de guerre, car ils sont souvent exposés à de nombreux bruits et la pression acoustique des explosions.

Plus de 60% des anciens combattants blessés présentent des problèmes auditifs graves, comme des blessures aux tympans, des acouphènes et des pertes d'acuité auditive. Les civils souffrent également de perte auditive à long terme, après avoir survécu à des bombes dévastatrices.

Les résultats de l'étude peuvent donc avoir une importance particulière pour les militaires et les civils dans les zones de guerre.

Régénérer les cellules perdues

A l'aide de la prise de certains médicaments juste après l'exposition à une explosion, les dommages à l'oreille peuvent être limitée et la perte d'acuité auditive réduite.

Les conclusions de l'étude marquent donc un progrès considérable vers le traitement de la perte auditive. Les chercheurs espèrent atteindre cet objectif et de commencer des essais humains d'ici 10 ans.

Cependant, pour atteindre cet objectif, il faudra relever le défi de pouvoir régénérer les cellules ciliées et nerveuses perdues dans la cochlée. Selon les chercheurs, il existe déjà d'importants travaux d'études menés dans ce cadre de recherche.

L'étude a été publiée dans la revue scientifique « Plos One » par John Oghalai et son groupe de chercheurs de l'École de médecine de l'Université de Stanford.

Source: www.stanforddaily.com

 

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.