Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

29 septembre 2010

Le bruit affecte notre bien-être mental et physique

Une étude importante suédoise montre que le bruit affecte nos vies. Pas seulement au travail, mais aussi lors de nos divertissements. Les conséquences sont la déficience auditive, le stress, l'anxiété ainsi que les difficultés de concentration et font partis des symptômes qui sont bien nombreux.

Le bruit affecte notre bien-être mental et physique

Vous connaissez cette situation : Vous êtes dans un café entrain d'essayer de suivre une conversation avec un ami autour d'une tasse de café, mais la conversation est constamment interrompue par les discussions des autres personnes, le bruit des chaises sur le sol, les sonneries des téléphones, la machine à espresso ainsi que la musique qui noit tout le reste. La conversation est difficile à suivre, vous attrapez mal à la tête, vous n'arrivez pas à vous concentrer et dans le pire des cas, vous attrapez une déficience auditive.

L'étude suédoise, qui a été effectuée par la Hörselskadades Riksförbund (HRF), un groupe d'intérêt important pour les personnes déficientes auditives, montre que ce n'est pas seulement les traditionnels lieux de travail bruyant, tels que les chantiers de construction et industries, qui peuvent avoir des conséquences dangereuses. Nous pouvons également être affectés par le bruit dans les bureaux, les écoles et lors de nos divertissements.

Bruit encombrant au travail

Selon l'étude, 57% sont perturbés par le bruit dans les bureaux et 51% des 142 journalistes qui ont rapporté des difficultés à se concentrer au travail. Parmi les éducateurs, 67% ont répondu que le bruit au travail est un problème et 57% trouvent difficile d'entendre ce que les enfants disent. Le niveau de bruit dans les écoles est souvent compris entre 65 et 78 décibels. Pour qu'un enseignant puisse se faire entendre, il doit parler entre 75 et 88 décibels, ce qui est équivalent au bruit d'un trafic dense. Ceci est un niveau qui peut directement entraîner des lésions auditives.

Les personnes déficientes auditives le plus touchées

Un environnement bruyant touche les personnes déficientes auditives encore plus fortement. Les personnes qui entendent normalement peuvent suivre une conversation dans un environnement plus bruyant d'environ 10 décibels que les personnes déficientes auditives. Pas moins de 68% des personnes déficients auditifs de l'étude trouvent que le niveau de bruit est un problème, alors que seulement 47% des personnes qui entendaient normalement lors de l'étude répondaient de même. Certaines personnes sont tellement touchées qu'elles reçoivent une indemnisation pour incapacité de travail. Parmi les personnes qui ont une capacité auditive réduite, 11,6 % recevaient une indemnisation, alors que seulement 5,7% des personnes qui entendaient normalement en recevaient une.

Les divertissements peuvent également être bruyants

Même quand nous ne sommes pas au travail, nous sommes bombardés par le bruit. Par exemple, 51% des répondants trouvaient qu'ils avaient des difficultés à entendre ce qui était dit dans un café, même si 93% trouvèrent qu'une bonne acoustique était importante. En conséquence, chaque seconde personne décidait de ne pas aller dans un café trop bruyant. Plus de 30 % ont déjà quitté un café car ce dernier était trop bruyant.

Comment y remédier?

La Hörselskadades Riksförbund qui a réalisé l'étude estime qu'une meilleure réglementation environnementale permettrait d'obtenir une meilleure acoustique autour de nous et donc une diminution de la déficience auditive. Il y a besoin de réglementation supplémentaire et d'attention au problème. De plus, ils encouragent tous les consommateurs à utiliser leur droit en choisissant les cafés qui font quelque chose pour remédier au problème plutôt que les autres. Le groupe espère également que davantage d'études seront réalisées dans ce domaine.


Kilde: Kakofonien, En rapport om störende ljud och samtalsvänliga ljudmiljöer, Hörselskadades Riksförbund 2010.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.