Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

01 juillet 2015

Le travail et le lieu de travail peuvent entraîner une déficience auditive

L’utilisation d'écouteurs et l'exposition aux produits chimiques peuvent entraîner une perte d'audition. Selon une étude, de nombreux d'enseignants ont également une perte auditive. Les lésions auditives sont les blessures de guerre numéro un chez les anciens combattants américains et aux États-Unis plus d'un employé sur quatre pense souffrir de déficience auditive.

Les écouteurs peuvent nuire à l'audition

L'utilisation d'écouteurs au travail peut être dangereuse et selon une étude près d’un quart de la population active au Royaume-Uni risque de souffrir de déficience auditive suite au bruit suite à leur utilisation.

On estime que 7,6 millions de personnes au Royaume-Uni sont exposés à 3,5 heures de bruit chaque jour. Leur capacité auditive peut être endommagée en fonction de l’intensité sonore à laquelle ils utilisent leurs écouteurs.

Les lésions auditives sont les blessures de guerre numéro un

Aux États-Unis, 1,5 millions d'anciens combattants souffrent de déficience suite aux années de service.

Selon la « Hearing Health Foundation » aux États-Unis, environ 60% des jeunes anciens combattants qui ont servi en Afghanistan et en Irak sont retournés à la maison avec une déficience auditive et/ou des acouphènes.

Les lésions auditives sont si répandues que les anciens combattants ont nommé la déficience auditive blessure de guerre numéro un.

La perte d’acuité auditive chez les enseignants américains

Une enquête américaine montre que 15% des enseignants américains ont une perte auditive qui est diagnostiquée. Le problème est encore plus fréquent pour les jeunes enseignants en formation. Pour les enseignants âgés de 18-44 ans, 26% déclarent une déficience auditive diagnostiquée.

L'étude a également révélé que 60% des enseignants étaient préoccupés par la déficience auditive et que 27% des enseignants soupçonnaient de souffrir d’une perte auditive mais sans toutefois chercher de l'aide.

Un employé sur quatre déclare avoir une déficience auditive

Une enquête effectuée aux États-Unis a découvert que plus d'un salarié sur quatre pense avoir une déficience auditive. Parmi eux, 95% déclarent que cette déficience auditive a un impact sur leur travail de plusieurs manières.

Selon l'enquête, 61% des employés qui ont une déficience auditive répondent de devoir demander aux gens de répéter ce qu'ils ont dit. 42% déclarent de mal comprendre ce qui est dit et 41% répondent qu'ils prétendent de pouvoir entendre lorsqu’ils ne peuvent pas.

L’exposition chimique liée à un risque augmenté de déficience auditive

Une étude coréenne a enquêté sur l'exposition chimique et ses contributions à un risque augmenté de déficience auditive parmi les ouvriers de l'industrie en Corée.

Les résultats ont montré un lien étroit entre les ouvriers qui ont été exposés à des produits chimiques et la perte d'audition. Les travailleurs exposés au bruit étaient 1,64 fois plus susceptibles de développer une perte auditive comparativement aux personnes non exposées, tandis que les travailleurs exposés à la fois au bruit et aux métaux lourds et / ou des solvants organiques étaient 2,15 fois plus susceptibles de développer une perte auditive.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.