Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

15 novembre 2013

Les Acouphènes et la déficience auditive compromettent l'avenir des adolescents

Selon une étude, un jeune sur cinq a des sifflements permanents aux oreilles.

Les Acouphènes et la déficience auditive compromettent l'avenir des adolescents

De nombreux adolescents sont submergés par des bruits trop forts dans leur vie au quotidien. Ils vont à des concerts, des festivals, fêtes, etc.,  et ils écoutent souvent de la musique qui est trop forte pendant de trop longues périodes de temps avec des écouteurs.

Selon une étude, un jeune sur cinq a des sifflements permanents aux  oreilles suite à un évènement bruyant. En effet, trois enfants sur quatre ont déjà eu des acouphènes de manière temporaire et seulement 5% utilisent des protections auditives contre le bruit fort, comme des bouchons d'oreille.

Seulement  quelques adolescents prennent des précautions pour protéger leurs oreilles contre le bruit et la musique forte. Les chercheurs recommandent fortement aux parents de se mettre au courant des habitudes de leurs enfants.

Acouphène encombrants

Dee nombreux adolescents attrapent des bourdonnements aux oreilles suite à des situations bruyantes, et ils risquent de souffrir de lésions auditives permanentes, qui sont liées à des acouphènes ou perte d'acuité auditive.

Les acouphènes peuvent être très gênants et peuvent avoir des effets dramatiques sur les individus. Beaucoup de gens trouvent que les acouphènes sont suffisamment gênants et nécessite de l'aide médicale.

Les acouphènes encombrants interfèrent avec le sommeil, la concentration, la communication d'une personne et sa capacité à se détendre. Pour les adolescents, les acouphènes peuvent entraîner un retard scolaire, ce qui peut avoir un impact énorme sur leur avenir.

Sources de bruit auto-infligées

A part les concerts bruyants, fêtes et festivals, de nombreux adolescents risquent une perte d'acuité auditive à cause de l'utilisation d'appareils portables, tels que des écouteurs. Des volumes sonores excessifs peuvent souvent être la cause, par exemple lorsque les jeunes écoutent de la musique qui est trop forte pendant une longue période de temps avec un casque.

Il est recommandé aux parents de vérifier que leurs enfants écoutent de la musique à des volumes raisonnables et d'assurer que leurs enfants utilisent des protections auditives dans les environnements bruyants.

À propos de l'étude

Des chercheurs de l'Hôpital universitaire d'Anvers en Belgique ont effectué l'étude qui a été publiée dans la revue « PLUS ONE ». L'étude est basée sur 4.000 étudiants flamands, qui ont été interrogés sur les sifflements aux oreilles et leurs attitudes à l'égard du bruit et la protection auditive.

Source:www.reuters.com

 

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.