Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

19 avril 2004

Les chasseurs explosent leur capacité auditive

Si vous allez à un stand de tir sportif, vous apercevrez que la plupart des personnes y portent des protections auditives.

C'est évident. Mais trouver des tireurs aux pigeons d'argile qui portent des protections auditives contre les détonations de leur carabine ou fusil est aussi rare que de croiser un ours dans la rue.

Si vous êtes chasseur, et que vous avez encore un peu de capacité auditive, vous devriez écouter R. David Wilson de Columbus dans l'Ohio, un chasseur de longue date. Il paye aujourd'hui le prix fort pour ne pas avoir porter de protections auditives quand il était plus jeune.

« Je ne portais pas de protection pour les oreilles les dix premières années que je faisais du tir aux pigeons. Ma déficience auditive est apparue progressivement. Après l'avoir remarqué, il se passa encore dix années avant que je me procure une aide auditive » déclara-t-il au Columbus Dispatch.

Selon une étude citée dans le magasine « Women in the Outdoor » et publiée par la « National Wild Turkey Federation », environ la moitié des tireurs amateurs souffrent de déficience auditive. L'explication est simple : Le bruit émis par une arme à feu est largement supérieur au niveau à partir duquel des dégâts auditifs permanents peuvent apparaître après une seule exposition. Toutefois, la perte d'acuité auditive s'aggrave suite à des expositions répétées au bruit provenant d'arme à feu.

Les tireurs droitiers, qui tiennent leur arme à droite du menton, ont tendance à développer une perte d'acuité auditive à l'oreille gauche, et inversement pour les tireurs gauchers

R. David Wilson, qui est ancien président de l'association des tireurs aux pigeons de l'Ohio, voit deux réponses à ce problème : Vous pouvez, soit payer le prix maintenant et vous achetez de bonnes protections auditives, ou bien attendre et payez bien plus cher pour des appareils auditifs.

Les protections auditives pour les chasseurs vont des bouchons d'oreilles bon marché aux embouts auriculaires sur mesure. Pour les chasseurs, qui ont besoin de pouvoir bien entendre entre les coups, des nouveaux appareils auditifs existent permettant de filtrer le bruit et d'amplifier les normaux. Quand une détonation retentit, ils coupent le bruit directement.

Même si les meilleures protections auditives pour les chasseurs atteignent les US$900, ceci n'est rien à côté du prix des meilleurs aides auditives digitales et de la souffrance liée à la perte d'acuité auditive.

Source: The Columbus Dispatch, 9 Novembre, 2003.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.