Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

02 octobre 2008

Les dépistages auditifs des nouveaux nés en Argentine sont un échec

Près de 60 pour cent des nouveaux nés ne passent pas de tests auditifs en Argentine en dépit de la loi qui a été passée il y a 6 ans, obligeant les nouveaux-nés à passer un test auditif. La loi exige que tous les nouveaux-nés passent un test auditif avant l'âge de trois mois dans les centres de santé public ou privé.

Les dépistages auditifs des nouveaux nés en Argentine sont un échec

L'échec des programmes de dépistage nationaux a été dévoilé par la Fédération des Médecins ORL d'Argentine ainsi que la Société des médecins ORL.

Les dépistages auditifs sont prescrits par les médecins pédiatres. Cependant, seulement 40 pour cent des nouveaux nés passent un test auditif, et la plupart des dépistages sont effectués dans les centres privés. Entre 2.000 et 3.500 enfants naissent avec une déficience auditive. Un enfant sur 1.000 souffre de problème auditif grave tandis qu'un enfant sur 1.000 développe une déficience auditive au cours de sa vie.

Fardeau économique pour les spécialistes

Le fardeau économique pour les spécialistes de l'audition ainsi que les tests sont les raisons principales de l'échec de ce programme.

Selon les associations argentines, l'équipement qui permet de réaliser un test d'émission otoacoustique (OAE) chez les nouveaux nés n'est pas disponible dans les hôpitaux publics. L'OAE enregistre les vibrations qui proviennent de l'oreille d'un bébé en réponse aux sons. L'équipement, qui coûte environ 3.000 à 6.000 USD, n'est pas considéré comme étant un problème, mais le fardeau économique que représente la formation du personnel professionnel pour utiliser l'équipement correctement en est un. Les examens additionnels suite à l'identification d'une déficience auditive sont également un problème.

Dépistages insuffisants

Dans ses circonstances, la plupart des dépistages ne sont effectués que sur les nouveaux-nés à risque élevée, tel que les prématurés, manque de poids ou ceux qui ont des parents déficients auditifs.

La déficience auditive non identifiée chez les enfants freine le développement du langage de la parole et des capacités cognitives. L'identification précoce et le traitement à l'aide des appareils auditifs, thérapie et implants cochléaires sont essentiels pour le développement du langage, de la parole, des capacités cognitives et capacités sociales au même titre que pour les enfants qui ont une audition normale.

Source: www.audioprotesistas.org
Publié sur Hear-it le 2 octobre 2008

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.