Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

06 octobre 2015

Les enfants nés avec le virus CMV (cytomégalovirus) souffrent de déficience auditive

Plus de 10% des enfants nés avec le virus cytomégalovirus (CMV) souffrent de déficience auditive permanente. Le degré de perte auditive dépend des symptômes.

Les enfants nés avec le virus CMV (cytomégalovirus) souffrent de déficience auditive

Selon une effectuée en Belgique, si une mère est infectée par le virus cytomégalovirus, CMV, avant ou pendant la grossesse, le risque que son bébé souffre d'une déficience auditive sévère ou profonde augmente de 10%. La perte d'audition chez les enfants infectés par le CMV peut être présent à la naissance ou se développer au fil du temps.

La perte d’acuité auditive dépend des symptômes

Le virus CMV est la cause la plus fréquente de déficience auditive non héréditaire. Elle est liée à un virus qui entraîne la varicelle et la mononucléose et touche moins de 1% des nouveau-nés dont 12,6% souffrent de déficience auditive permanente.

Pour les enfants infectés qui ne présentent pas de symptômes, un enfant sur dix développe une perte auditive et généralement une seule oreille est affectée. Parmi les enfants qui présentent les symptômes du virus, un tiers souffrent de déficience auditive qui aura une incidence sur les deux oreilles.

Parmi les symptômes du virus CMV à la naissance sont la peau et les yeux jaunes, des tâches cutanées violettes, faible poids à la  naissance, hypertrophie de la rate ou du foie et autres.

La prévention est importante

La recherche a montré que les femmes enceintes sont habituellement infectées par les tout petits enfants et transmettent le virus à leur enfant avant la naissance. Une fois infecté, le virus reste dans le corps pour la vie. Jusqu'à présent, il n'y a pas de remède contre ce virus, seulement un traitement partiel à base de médicaments antiviraux. Par conséquent, la meilleure solution est la prévention.

« Jusqu'à ce qu'un vaccin soit disponible, des interventions éducatives et comportementales sont la stratégie la plus efficace pour empêcher les mamans d'être infecté par le CMV, » déclare le chercheur principal de l’étude, le Dr Julie Goderis de l'hôpital universitaire de Gand.

Les enfants qui sont infectés et développent une déficience auditive auront besoin d’appareils auditifs ou implants cochléaires selon la gravité de la déficience auditive.

L'étude a été basée sur 37 études publiées antérieurement et publiée dans la revue Pediatrics.

Source:www.health.usnews.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.