Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

29 février 2016

Les femmes expliquent mieux leur déficience auditive

Les femmes sont deux fois plus susceptibles de dévoiler leurs problèmes auditifs et la façon dont ses derniers ont un impact sur leur capacité à communiquer que les hommes selon une étude américaine.

Les femmes expliquent mieux leur déficience auditive

Les femmes déficientes auditives peuvent être plus susceptibles, que les hommes, de dévoiler leur condition aux autres et permettent donc de faciliter la communication. En effet, les femmes étaient deux fois plus susceptibles que les hommes de faire part aux autres non seulement à propos de leur déficience auditive, mais aussi sur la façon de les aider. Ceci est le résultat d'une étude portant sur 337 participants menée dans une clinique de l'audition dans le Massachusetts aux États-Unis

Un sur trois dévoile rarement leur problème auditif

En général, un peu plus d'un tiers des participants déclarent qu’ils rarement, voire jamais, dévoilent aux autres leurs problèmes auditifs, alors qu'environ 14% ont partagé l'information aux autres ou la plupart du temps.

Les gens étaient deux fois plus susceptibles de se livrer à des conversations au sujet de la déficience auditive si elles avaient reçu du soutien, selon l’étude.

La gravité de la déficience auditive ne semble pas influencer la façon dont les gens ont choisi d’en dévoiler l'état aux autres.

Les hommes préfèrent la dévoiler sans explication

L'étude a conclu que les hommes, contrairement aux femmes, ont tendance à favoriser une communication directe de la perte auditive sans précisions sur la façon dont elle influe sur leur capacité à communiquer ou ce qui pourraient les aider.

Les auteurs de l'étude Jessica West et Konstantina Stankovic, collègues de l'Université de Harvard et du Massachusetts Eye and Ear à Boston aux États-Unis, expliquent que l'approche des femmes est meilleure, car elle peut aider à limiter la façon dont la déficience auditive impacte négativement la vie des sujets.

« Cette stratégie fournit aux interlocuteurs une explication simple et directe de la déficience auditive tout en soulignant les façons dont les partenaires de communication peuvent aider la personne déficiente auditive à mieux entendre dans un contexte donné », a déclaré West et Stankovic.

L'étude a été publiée dans la revue de l’audition et de l'ouïe (journal Hear and Hearing).

Source:www.uk.reuters.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.