Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

06 août 2010

Les hommes sont plus exposés aux risques du bruit sur leur lieu de travail

Une étude norvégienne montre que les hommes risquent davantage de développer une déficience auditive que les femmes et que les jobs à prépondérance masculine sont plus exposés au risque de surdité que les autres. Les résultats peuvent être utilisés pour combattre les jobs à risques élevés.

Les hommes sont plus exposés aux risques du bruit sur leur lieu de travail

Votre emploi à une signification pour votre audition. Ceci sont les résultats d'une étude réalisée par l'Institut Norvégien pour la Santé Publique qui a examiné l'audition de près de 50.000 ouvriers norvégiens de la construction, d'usine, de bois et de machines.

« Pour la plupart, la raison est que ce sont les lieux de travail les plus bruyants. Nous avons vu que les dégâts étaient entraînés par le travail lui-même en examinant les effets subjectifs du bruit. Ceci indique que certains facteurs liés au travail, tels que les vibrations, utilisation de solvants et maladie suite au travail peuvent avoir un effet négatif, » explique Bo Engdahl, responsable du département de l'Institut Norvégien pour la Santé Publique.

Les facteurs non liés au travail tel que le bruit en dehors du travail, infection de l'oreille et lésion auditive ne pouvaient pas expliquer pourquoi certains groupes sont plus à risques que d'autres. L'étude montre toutefois que les études et le revenu jouent un rôle en ce qui concerne l'occurrence des accidents de travail, et indique que certains accidents du travail sont le résultat d'inégalités sociales.

Les résultats peuvent être utilisés comme moyen préventif

Les groupes les plus à risque avaient en moyenne une perte auditive d'environ 10 dB comparée à un niveau normal à cet âge là, avec environ deux fois plus de lésions auditives incapacitantes. Cette perte auditive liée au travail est additionnelle à la perte auditive normale qui survient avec l'âge.

« Les conséquences peuvent être des difficultés à comprendre la parole et autres signaux audio, tout spécialement en présence de bruit de fond ou faibles acoustiques. Par exemple, des difficultés à comprendre les sons de la radio, TV et téléphone et autres sources de son, si la qualité es faible, » déclare Bo Engdahl.

La déficience auditive était plus évidente chez les employés plus âgés, ce qui pourrait être le résultat d'une exposition au bruit à long terme. L'explication pourrait également être que le bruit sur le lieu de travail a diminué et que les employés font plus attention et se protègent mieux les oreilles qu'avant, par exemple en utilisant des protections pour les oreilles.

Les chercheurs n'ont trouvé que de faibles lésions chez les femmes. L'explication est que les emplois qui sont le plus souvent liés à la déficience auditive sont à prépondérance masculine.

« Les résultats peuvent être utiles afin de d'évaluer les postes qui sont le plus à risques et quelles domaines devraient davantage examinés afin d'améliorer la prévention, » déclare Engdahl.

Source: Engdahl B, Tambs K. Type of occupation and the risk of hearing loss. Results from the Nord-Trøndelag Hearing Loss Study. Scand J of Work, Environment & Health (Published online in advance of print 2009)

En savoir plus:

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.