Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

21 avril 2005

Les jeunes ignorent les dangers de la musique forte

Les jeunes ne pensent pas que la déficience auditive soit un problème grave, même si 6 sur 10 ont déjà eu des bourdonnements dans les oreilles ou autres problèmes auditifs suite à un concert.

Près de 10.000 jeunes ont pris part à un sondage on-line effectué sur le site internet de MTV.

Seulement 8 pour cent trouvait que la déficience auditive était un problème grave, alors que 18 pour cent trouvait que l'acné était le problème numéro un et 45 pour cent trouvait que fumer était un problème très grave.

«Les problèmes auditifs ne sont presque plus d'actualité», déclare le Dr Roland Eavey de la Harvard Medical School, responsable du sondage, au siteforbes.com.

Peu se protège
Même si une paire de bouchons d'oreille peut faire une grande différence lors d'une sortie en boîte ou à un concert, seulement une minorité de jeunes choisissent de les utiliser, tout en sachant que la musique forte peut endommager leur capacité auditive pour la vie.

Seulement 14 pour cent ont essayé de protéger leurs oreilles à des endroits extrêmement bruyants même si 61 pour cent ont déjà eu des problèmes auditifs suite à des concerts et 43 pour cent ont eu des problèmes suite à une sortie en club ou discothèque.

«Nous devons trouver un moyen de faire comprendre aux enfants qu'ils peuvent écouter du rock, et garder leurs oreilles en même temps» explique le Dr David L. Katz du Centre de la Recherche de la Prévention à l'Université de Médecine de Yale.

Manque de sensibilisation
Selon les jeunes, ils n'utilisent que très peu les protections auditives à cause du manque de prise de conscience des dangers de la musique forte et du bruit. Deux personnes pensent qu'elles auraient utilisé des protections auditives si elles avaient été conscientes des risques.

En général, les enfants ne connaissent que très peu sur l'audition et la déficience auditive. 16 pour cent déclarait avoir entendu parler de la déficience auditive avant le sondage MTV, et seulement 9 pour cent en avait parlé à l'école

Sources: Pediatrics vol. 115, 4 avril, 2005 & www.forbes.com, 5 avril 2005.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.