Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

24 janvier 2017

Les jeunes mettent leur audition à risque

Au Brésil, huit adolescents et jeunes adultes sur dix utilisent des appareils de musique portables et ont des pratiques d'écoute dangereuses lorsqu'ils écoutent de la musique. Beaucoup d'entre eux montrent des symptômes précoces de la déficience auditive et ont déjà soufferts d’acouphène.

Les jeunes mettent leur audition à risque

Écouter de la musique forte directement dans les oreilles peut endommager les cellules ciliées sensibles de l'oreille interne. Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus d'un milliard d'adolescents et de jeunes adultes risquent d'endommager leur audition en raison de leurs pratiques d'écoute dangereuses.

Des chercheurs de l'Université Tuiuti de Paraná, à Curitiba au Brésil, ont mené une étude sur les habitudes et le comportement des adolescents exposés à de la musique amplifiée à l’aide d’un casque et ses implications sur leur capacité auditive. 131 élèves du secondaire âgés de 15 à 18 ans ont participé à l'étude.

Mauvaises habitudes d'écoute

L'étude a révélé que 79% des jeunes utilisent des appareils de musique portatifs et que 62% ont l'habitude de les utiliser souvent. Plus d'un jeune sur trois a de longues périodes d'exposition à un niveau élevé de volume sonore.

Symptômes de la déficience auditive

L'étude a également révélé que plusieurs symptômes de la déficience auditive étaient présents chez de nombreux participants à l'étude. Plus de 60% avaient des problèmes de concentration et demandaient aussi souvent aux gens de se répéter, alors que 44% ont indiqué avoir souvent ressenti le besoin d'augmenter le volume sonore de la télévision. De plus, près de deux participants sur cinq ont indiqué qu'ils se sentaient gênés par les acouphènes.

Plus d'un jeune sur trois (36,6%) était préoccupé par la perte d'audition liée à l'utilisation de lecteurs de musique portatifs. En ce qui concerne les aspects préventifs, l’étude constate que 81% des répondants jugent important de réduire la pollution sonore dans la société.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, un volume supérieur à 85 dB pendant huit heures ou à 100 dB pendant 15 minutes est considéré comme dangereux. Pour contrer le risque, l'OMS recommande aux jeunes de réduire le volume sonore de leurs appareils d'écoute personnels.

L'étude a été publiée dans International Tinnitus Journal.

Source:www.ncbi.nlm.nih.gov

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.