Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

01 novembre 2007

Les médicaments contre l'impotence peuvent augmenter les risques de déficience auditive soudaine

Les risques potentiels de surdité soudaine lors de la prise de médicaments contre l'impotence doivent être affichés plus clairement.

Les hommes qui prennent des médicaments contre l'impotence comme le Viagra, Levitra ou Cialis risquent d'augmenter les risques de surdité soudaine. Les hommes qui prennent ces médicaments et qui ont eu des pertes auditives devraient en stopper immédiatement la prise et consulter leur médecin, déclare la U.S. Food and Drug Administration.
La FDA a approuvé le changement d'étiquette pour les médicaments contre l'impotence qui vise à afficher clairement les risques potentiels de déficience auditive soudaine, et de guider les consommateurs sur ce qu'il faut faire s'ils ont de problèmes avec leur capacité auditive. La FDA déclare que tous les fabricants ont accepté de changer leurs étiquettes.

Les étiquettes doivent également être changées pour les médicaments qui régulent la pression sanguine, Revatio, qui contient les mêmes activants que les autres médicaments. Les patients qui prennent du Revatio et qui ont des pertes auditives ne devraient pas arrêter d'en prendre car le Revatio est utilisé pour traiter des conditions menaçantes pour la vie. LA FDA recommande de ne pas arrêter la prise de ces médicaments. Consulter votre médecin si vous avez des pertes auditives soudaines.

La FDA a commencé à chercher un lien possible entre la déficience auditive et les médicaments contre l'impotence après la publication d'un article de spécialistes de l'oreille, nez et gorge dans la publication su mois d'avril du Journal of Laryntology and Otology. L'étude faisait état d'un patient qui prenait du Viagra et qui a eu des pertes auditives soudaines. La FDA a trouvé un total de 29 rapports avec des patients qui ont eu des pertes auditives soudaines, avec ou sans acouphènes, vertiges ou perte d'équilibre.
Dans la plupart des cas, la perte auditive n'était qu'à une seule oreille. La perte auditive était soit partielle, soit complète. Dans approximativement un tiers des cas, la condition n'était que temporaire. Pour le reste, la condition était toujours persistante au moment d'écrire le rapport.

Les 29 rapports faisaient état d'une prise de médicaments importante pour ces médicaments. 40 millions de prescriptions pour ces quatre médicaments ont été remplis dans le monde jusqu'à présent.

De plus, il y a 4.000 nouveaux cas de surdité soudaine aux Etats-Unis chaque année, selon le US. National Institutes of Health.

Source:www.fda.org etwww.cnn.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.