Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

09 octobre 2009

Les préjugés envers les appareils auditifs font partis du passé

Selon une récente étude, 92 pourcent des français seraient prêt à se procurer un appareil auditif si nécessaire.

Les préjugés envers les appareils auditifs font partis du passé

Les Français ont une attitude positive envers l’utilisation des appareils auditifs. Quatre-vingt douze pour cent des participants du sondage, qui a été effectué par Ipsos, déclarent qu’ils seraient prêts à utiliser un appareil auditif. Le sondage a été effectué dans le cadre de la « journée national de l’audition ». Les participants étaient tout particulièrement satisfaits par le design et les différentes options qu’offrent la technologie des appareils auditifs modernes.

Le sondage indique que la population française a un degré de confiance élevé envers les appareils auditifs. Cinquante-sept pour cent des participants estiment qu’un appareil auditif permettrait de retrouver totalement ou en grande partie l’audition d’origine, et 60 pour cent sont convaincus que seule une courte période d’adaptation paraît nécessaire pour s’habituer au port d’un appareil auditif.

Changements d’attitude

L’attitude positive envers les appareils auditifs semble faire partie d’un changement d’attitude général envers la déficience auditive. Aujourd’hui. 68 pour cent de la population en France est consciente que les problèmes auditifs peuvent survenir à tout âge et que les appareils auditifs ne sont pas seulement réservés aux personnes âgées.

De même, les Français reconnaissent qu’ils sont personnellement responsables de leur audition. Plus de la moitié d’entre eux estime que l’exposition excessive au bruit et le manque de protection des oreilles sont les causes principales de la déficience auditive.

Problème de génération

Cependant, le sondage démontre également les différences d’attitudes entre les générations. Les jeunes français parlent plus ouvertement des appareils auditifs, tandis que les générations des plus de 60 ans sont en règle générale davantage sceptiques et peu satisfaits, selon leur propre jugement, des faibles effets, des prix élevés et d’une part personnelle élevé d’achat. Les personnes âgées estiment également que la déficience auditive est principalement d’origine génétique.

Source: Ipsos.fr

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.