Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

17 mai 2016

L'intervention précoce est bénéfique chez les enfants déficients auditifs

Les enfants qui ont une déficience auditive améliorent leurs capacités linguistiques s’ils suivent un traitement de manière précoce à l’aide d’appareils auditifs.

L'intervention précoce est bénéfique chez les enfants déficients auditifs

Le développement du langage chez les enfants déficients auditifs est amélioré par une intervention précoce. Ceci est le résultat d'une étude menée par des chercheurs de l'Université de l'Iowa, Hôpital National Boys Town et de l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill aux Etats-Unis.

L'étude a examiné l'impact de l'identification et de l'intervention précoce chez les enfants déficients auditifs. Les chercheurs ont découvert que les enfants qui souffrent d’une perte auditive légère à sévère en tant que groupe ont un développement du langage plus pauvre que les autres enfants normo entendant et que l'impact de la perte auditive sur le développement de la langue augmente avec l’intensité de la déficience auditive.

Les aides auditives sont la clé

L'étude a également révélé que de fournir des appareils auditifs bien ajustées aux enfants est associée à de meilleurs taux de développement du langage. L'étude a également découvert que beaucoup d’enfants malentendants qui reçoivent un traitement de manière précoce sont en mesure de «rattraper ou significativement combler les lacunes par rapport aux autres enfants», selon Bruce Tomblin, professeur émérite du département de l'Université de l'Iowa des Sciences de la Communication et des troubles.

« Bien entendre est crucial pour le développement des compétences linguistiques, la construction des liens sociaux, et de réussir dans la vie», dit Mary Pat Moeller, directeur du Centre pour les Enfants Malentendants et du laboratoire de développement de la langue à l'Hôpital the Boys Town National Research.

Les dépistages auditifs des nouveau-nés ouvrent le chemin

La majorité des enfants impliqués dans l'étude ont été identifiés grâce à des tests de dépistage auditif du nouveau-né. L'étude, qui a été publié dans la revue L’oreille et l’Audition, a recueilli des données de 317 enfants âgés de six mois à sept ans qui étaient malentendantes et un groupe témoin de 117 enfants avec une audition normale.

«Une des raisons pour lesquelles une telle étude n’a pas été accompli auparavant est que les dépistages auditifs chez les nouveau-nés n’existent que depuis 10 ans. Avant l’introduction de dépistages auditifs universels chez les nouveaux nés, Les enfants déficients auditifs n’étaient identifiés qu’après quelques étapes très importantes dans le développement du langage », dit Ryan McCreery, un autre chercheur impliqué dans l'étude.

Source:www.medicalxpress.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.