Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

01 octobre 2012

Nous sommes tous exposés - tôt ou tard - à une perte d'audition liée à l'âge

La perte d'audition liée à l'âge est un élément naturel du processus de vieillissement. Comme nous vieillissons, notre ouïe diminue. Pour traiter la perte auditive liée à l'âge, on peut recourir aux aides auditives. Cependant, les chercheurs pensent que la musique et nos habitudes alimentaires peuvent retarder ou réduire la perte d'audition liée à l'âge.

Nous sommes tous exposés - tôt ou tard - à une perte d'audition liée à l'âge

L'une des principales causes de la perte auditive est le vieillissement. La perte d'audition est une conséquence naturelle du vieillissement. En vieillissant, les cellules ciliées de l'oreille interne commencent à mourir et lorsque les cellules ciliées meurent, notre audition devient de moins en moins bonne. Cela arrive à chacun de nous et nous commençons tous à perdre nos capacités auditives lorsque nous devenons trentenaires ou quadragénaires.

Certaines personnes perdent leur audition plus rapidement et subissent une perte d'audition liée à l'âge à un âge plus précoce que d'autres. Nous constatons que vers l'âge de 50 ans de plus en plus de personnes subissent une perte auditive liée à l'âge. La perte d'audition liée à l'âge est particulièrement fréquente chez les sexagénaires et les septuagénaires. La perte d'audition liée à l'âge est aussi appelée presbyacousie. La perte auditive liée à l'âge est toujours traitée avec des prothèses auditives.

Perte d'audition liée à l'âge et médecins généralistes

Une étude a montré que les médecins généralistes australiens ne jouent qu'un rôle mineur dans le diagnostic de la perte auditive liée à l'âge. Des chercheurs australiens ont constaté que les niveaux d'identification et de gestion de la perte auditive par les médecins généralistes en Australie sont relativement faibles et il semble y avoir relativement peu de cas dans lesquels la perte auditive est identifiée de façon particulière.

Les données d'une étude antérieure a montré que seulement 3 consultations sur 1000 en médecine générale avec des patients âgés de plus de 50 ans la gestion concernaient une perte d'audition liée à l'âge.

La formation musicale

Une étude suggère que la formation musicale dès le jeune âge pourrait expliquer pourquoi les musiciens âgés ont une meilleure audition que les non-musiciens. Un scientifique américain a montré que le cerveau peut apprendre à surmonter une perte d'audition liée à l'âge et que les gens, pour qui la musique a été une partie de leur vie depuis leur enfance, avaient un avantage lorsqu'il s'agit de distinguer une consonne d'une autre.

Les folates peuvent réduire la perte auditive

Les sondages indiquent que les folates peuvent être bénéfiques pour votre ouïe. De faibles taux sanguins en folates sont associés à un risque accru de 35% de perte auditive, selon une étude australienne. L'acide folique est la source naturelle de vitamine B9. Cette étude confirme le lien entre les vitamines B et l'ouïe

Des chercheurs de l'Université de Sydney ont examiné les taux sanguins en acide folique, en vitamine B12 et en homocystéine et corrélé cela avec le risque de perte d'audition liée à l'âge. En 2009, les chercheurs ont révélé que les hommes âgés de plus de 60 ans avec un apport élevé de folates dans l'alimentation et avec des suppléments ont eu une diminution de 20% du risque de développer une perte auditive.

En 2007, dans une étude sur 728 hommes et femmes âgés entre 50 et 70 ans, les scientifiques ont constaté que les suppléments d'acide folique ont retardé la perte d'audition liée à l'âge dans la gamme des basses fréquences.

La restriction calorique

La restriction calorique peut également retarder la perte d'audition liée à l'âge. Des scientifiques de l'Université de Wisconsin-Madison aux Etats-Unis ont réussi à retarder la perte d'audition liée à l'âge chez la souris en limitant sa consommation de calories. Des expériences sur des souris ont montré qu'une réduction de 25% en calories a activé une seule enzyme, SIRT3, qui contribue à préserver l'ouïe. Bien que le régime ait retardé la perte d'audition de différentes fréquences chez les souris normales, il ne fonctionne pas du tout chez les souris dépourvues SIRT3.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.