Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

11 décembre 2007

Professeur britannique: Les plus de 55 ans devraient passer un test auditif

Un test de dépistage auditif britannique de 35.000 personnes âgées de 55 à 74 ans a trouvé que des dépistages de routine peuvent épargner à la société et à l'individu une variété de problèmes et de dépenses importantes. Un nombre important de personnes vit pendant des années avec une capacité auditive diminuée sans bénéficier des avantages des appareils d'aide à l'audition. Un simple test auditif s'est avéré effectif.

Si toutes les personnes âgées de 55 ans et plus recevraient de simple test auditif de routine, beaucoup de problèmes seraient évités, selon Adrian Davis, professeur britannique et conseiller du gouvernement en charge de l'étude sur les dépistages auditifs parmi les personnes âgées.

35.000 Britanniques âgés de 55 à 74 ans on t participé à l'étude effectuée par le « Medical Research Council for the National Health Service, NHS. »

Nombreux avec une capacité auditive diminuée

Douze pour cent, ou plus d'un participant sur 10 souffraient d'une perte auditive moyenne à sévère. Cependant, seulement 3 pour cent utilisaient des appareils auditifs.

Le nombre élevé de personnes qui n'utilisaient pas d'appareils auditifs malgré leur déficience auditive ne surprenait pas les chercheurs. « Nous savons qu'un individu vit en moyenne 10 à 15 avec des difficultés auditives avant de consulter un médecin », dit Adrian Davis. La moyenne d'âge pour passet un premier test auditif parmi les Britanniques est de 70 ans. A ce stade, plus de la moitié d'entre eux souffrent déjà d'une déficience auditive importante.

Vivre avec une déficience auditive non traitée rendre un individu déprimé et est sujet à une isolation sociale et peut amener également des problèmes au travail.

Intervention précoce bénéfique pour tous

Des tests auditifs de routine peuvent offrir une solution à beaucoup de ces problèmes. Une identification précoce et des traitements adaptés peuvent améliorer la qualité de vie considérablement.

La société bénéficie également lorsque les personnes déficientes auditives reçoivent un traitement le plus tôt possible. Elles sont plus susceptibles de rester sur le marché du travail, et les coûts relatifs à une dépression ou autres sont alors évités.

30 secondes de test suffisent

A long terme, les tests de routine sont un investissement rentable fait remarquer Adrian Davis. Le test utilisé dans l'étude est très simple. La personne qui passe le test écoute des sons à divers niveaux pendant 30 secondes. Cela suffit pour déterminer si une personne a besoin d'un appareil auditif ou non. Même les chercheurs étaient surpris qu'un test aussi simple puisse être aussi efficace.

Adrian Davis estime que les tests auditifs de routine pour les Britanniques de plus de 55 ans peuvent être mis en place endéans cinq ans si le concept reçoit un soutien politique. Un porte-parole du département Britannique de la Santé a déclaré vouloir analyser les résultats de plus près.

Source: BBC, novembre 2007

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.