Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

07 octobre 2004

Tu risques ta capacité auditive

Les jeunes s'entourent avec trop de musique forte et de bruit.

«Tous les jeunes devraient mettre des protections auditives lorsqu'ils sortent de la maison», prévient le professeur et audiologiste Therese Ovesen de l'hôpital de Århus Sygehus, hôpital de la ville, au journal B.T.

Selon le professeur, les jeunes ont des habitudes de vie bruyantes axées sur les discothèques, cafés, salles de fitness et cinéma où tout semble parfait pour une déficience auditive. Le journal a enregistré les niveaux de bruit à une discothèque à la mode du centre de Copenhague. Le bruit y était excessif. A plusieurs moments, le bruit atteignait des niveaux compris entre 120 et 130 dB.

«Deux minutes seulement suffisent à endommager votre capacité auditive pour toujours» annonce Therese Ovesen. Trois heures passées dans une discothèque à des niveaux de bruit de 115 dB équivalent à une exposition maximum recommandée sur un an, selon les calculs effectués par les Autorités du Travail Danois, reporte B.T.

«Ces jeunes prennent le risque d'attraper des acouphènes permanents, et cela très jeune» déclare le professeur. Elle ajouta que beaucoup de jeunes d'aujourd'hui vont souffrir des mêmes problèmes auditifs à l'âge de 50 ans que les personnes âgées de 70 ans aujourd'hui.

Les propriétaires des boîtes de nuit et des cinémas partagent la responsabilité des niveaux de bruit, mais ils ne veulent pas baisser le son par peur de perdre leur clientèle.

«Nos clients sont principalement intéressés par la musique. Si je baisse le son, je peux tout aussi bien fermer boutique» explique le propriétaire de l'une des boîtes de nuit de Copenhague.

Les jeunes ne sont pas conscients des dangers que représente le bruit et ne prennent donc pas soin de leur audition. «Même quand ils écoutent la musique avec leur walkman à la maison, ils mettent le son à fond. Ils ne réfléchissent pas, et ne s'inquiètent pas du fait qu'ils peuvent souffrir de problèmes auditifs dans le futur» déclare Therese Ovesen à B.T.

Selon le journal, 15 à 20 pour cent de la population danoise a déjà eu des acouphènes. Des études suisses et britanniques ont trouvé que 70 pour cent des jeunes qui fréquentent les discothèques ont déjà eu des acouphènes et des pertes auditives après une sortie. Souvent, la capacité auditive revient à la normale, mais les dommages restent et augmentent la probabilité de perte auditive permanente Par la suite.

Source: BT, 28 juillet 2004.

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.