Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

Un jeune sur cinq en France est déficient auditif

La musique forte des lecteurs Mp3, dans les discothèques et lors des concerts de musique rock endommage l'audition des jeunes de France. Pas moins d'un jeune sur cinq en France souffrent de problème auditif.

Un jeune sur cinq en France est déficient auditif

« Nous estimons qu'entre 10 et 20 pourcent des adolescents ont une mauvaise audition. Et cela sans compter ceux qui souffrent d'acouphènes ou d'hyperacousie (hypersensibilité à certains sons), » déclare Christian Huggonet, professeur et ingénieur acousticien au journal Le Figaro.

Les audioprothésistes et les médecins du travail observent une augmentation de la malaudition chez les jeunes qui ont besoin d'appareil auditif.

« Les médecins du travail observent une augmentation de la malaudition chez les jeunes qui se présentent à des emplois pour lesquels une bonne acuité auditive est nécessaire. Les audioprothésistes sont unanimes sur le rajeunissement de leur clientèle, » déclare Christian Huggonet.

La France fait partie des pays où le nombre d'adolescent malentendant ne cesse d'augmenter. En Italie, on parle de nouvelle « génération de déficient auditif ».

Si rien n'est fait contre l'augmentation de l'utilisation des lecteurs Mp3, iPods et autres lecteurs personnels, la prévalence des personnes qui sont malentendantes continuera d'augmenter. En Italie, les experts estiment que 30 pour cent de la population pourrait devenir malentendante, comparé au 12 pour cent actuel.

Sources: Le Figaro et Today Online

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.