Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

19 janvier 2004

Un ouvrier malentendant reçoit une indemnité de USD 612,000 pour licenciement abusif

Après 32 années passées au poste d'opérateur d'une usine chimique au Texas, Victor Skrabanek commençait à avoir des problèmes d'audition. Les tests qu'il a passés ont montré que cette perte auditive était due au bruit excessif de l'usine de Bay City, au sud de Houston.

Son employeur, la Celanes Chemical Corporation, refusa sa demande de compensation. Peu après, en janvier 2003, Skrabanek fut renvoyé pour s'être trompé de liquide chimique en remplissant un réservoir.

Trois et demie après, en août 2003, un jury du conté de Matagorda accorda à l'ancien opérateur un dédommagement de USD 612,000 après avoir découvert que l'entreprise l'avait en fait renvoyé car il avait fait une demande de compensation. Lors du procès, il fut démontré qu'une erreur de remplissage de réservoir ne pouvait résulter au licenciement, selon Gregg Robinson, un avocat du travail à Rosenberg and Associates à Houston.

La Celanese affirmait que Skrabanek était en période d'avertissement, et qu'une erreur supplémentaire serait synonyme de licenciement. Mais l'entreprise était toutefois incapable de fournir des preuves d'avertissements antérieurs. Un avocat de la Celanese dit que l'entreprise ferait appel au verdict.

Aujourd'hui, Skrabanek travaille dans un grand magasin où il assemble les bicyclettes. Après son licenciement, il déboursa USD 5,000 pour se procurer les appareils auditifs dont il a toujours besoin.

Source: The Houston Chronicle, 5 août 2003

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.