Conséquences psychologiques les plus graves

La déficience auditive peut dans certains cas entraîner des problèmes psychologiques graves.

Une perte d'acuité auditive diminue toujours la qualité de vie et pour la plupart des malentendants, la surdité n'est pas sans conséquences psychologiques, physiques et sociales. Dans certains cas, la surdité peut avoir des conséquences particulièrement invalidantes.

Essayer de suivre une conversation et surmonter la crainte de se trouver dans certaines situations sociales peut provoquer un stress intense, au point d'entraîner des troubles psychologiques. Selon le Hearing Journal, la surdité peut aggraver une série de troubles:

Troubles paniques

Épisodes répétés et imprévisibles d'attaques de panique pouvant être déclenchés par certaines situations.

Phobie sociale

Crainte persistante de se retrouver dans certaines situations sociales pouvant être gênantes.

Troubles obsessionnels compulsifs et/ou personnalité obsessionnelle-compulsive

Comportements récurrents entraînant des pertes de temps et pouvant être très pénibles ou parfois très invalidants.

Etat de stress post-traumatique

Apparition de symptômes caractéristiques suite à l'exposition à un agent extrêmement stressant et traumatisant. C'est le cas des vétérans de la guerre du Vietnam portant des aides auditives et chez qui le vrombissement d'un hélicoptère déclenche une réponse émotionnelle inappropriée.

Diverses formes d'anxiété

Dues à des problèmes médicaux, effets psychologiques ou état général d'anxiété n'appartenant pas à une forme spécifique d'anxiété.

N'hésite pas à contacter ton médecin si tu reconnais certains de ces symptômes.

Source: The Hearing Journal, avril 2002, Volume 55, No. 4

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it