16 octobre 2019

De nombreuses personnes de la génération Woodstock ont maintenant une déficience auditive

Un sondage révèle que la «génération Woodstock» connaît une série de problèmes auditifs.

Une enquête menée aux États-Unis a révélé que 47% de la «génération Woodstock», qui avaient écouté de la musique forte ou très forte alors qu’ils étaient adolescents, déclarent souffrir de déficience auditive.

Difficultés à comprendre

52% des répondants au sondage ont déclaré avoir eu du mal à comprendre parfois ce qui se dit dans des environnements bruyants, tels que des restaurants très fréquentés, tandis que 40% ont déclaré avoir besoin de demander à leurs interlocuteurs de parfois se répéter lors des conversations.

38% des répondants ont admis que leur déficience auditive avait impact sur leurs relations avec la famille et les amis.

Problèmes d'écoute de musique

36% des répondants ont déclaré avoir des difficultés à entendre de la musique à certains niveaux et 70% des répondants ont indiqué qu'ils souhaiteraient pouvoir entendre la musique comme ils le faisaient quand ils étaient jeunes.

Le sondage, qui a été mené aux États-Unis par le Harris Poll, a interrogé plus de 1.000 adultes américains âgés de 65 à 80 ans ayant déclaré avoir écouté de la «musique forte ou très forte dans leur jeunesse».

Le festival de Woodstock a eu lieu en août 1969 dans la ville de Bethel, dans l’État de New York.

Sources : www.digitalmusicnews.com et www.iq-mag.net

Lire aussi: