Dévitalisation dentaire et déficience auditive

Une dévitalisation dentaire non soignée peut entraînée une déficience auditive.

Au Pérou, 90 pour cent de la population souffre d'un type ou l'autre de dévitalisation dentaire. Si la dévitalisation de la dent n'est pas soignée, la dent risque de devoir être enlevée. Beaucoup de Péruviens ne remplacent pas leurs dents qui ont été enlevées, et ceci peut entraîner un dysfonctionnement de l'articulation temporomandibulaire qui à son tour peut entraîner une déficience auditive.

« Le manque total ou partiel de dents entraîne une augmentation progressive de la déficience auditive, ce qui affecte l'estime de soi, la confiance et les relations sociales et émotionnelles de l'individu, » explique Jim Romero Loclla, coordinateur de la stratégie nationale sur la santé dentaire du Ministère Péruvien de la Santé.

La déficience auditive suite à une dévitalisation dentaire est plus fréquente chez les femmes selon les spécialistes.

Au Pérou, 8 personnes âgées sur 10 souffrent d'un manque total de dent, et 85 pour cent de la population totale souffre d'une maladie de la gencive, ce qui peut entraîner la perte des dents.

Le gouvernement a lancé une campagne « Souris pour toujours Pérou », afin de promouvoir la santé dentaire. Si la campagne est réussite, une amélioration de la santé auditive serait un bénéfice additionnel.

Source: www.elcomercio.com.
Publié sur hear-it le 4 décembre 2008.