Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

13 novembre 2018

La déficience auditive contribue à l'isolement et à la solitude des aînés

Une étude canadienne montre que les aînés bénéficient des activités sociales. Mais la déficience auditive empêche les aînés de participer à des activités sociales.

La déficience auditive contribue à l'isolement et à la solitude des aînés

Une étude canadienne révèle que les personnes âgées malentendantes courent un plus grand risque d'isolement social et de solitude en raison de leur déficience auditive.

La déficience auditive isole

Au Canada, un programme communautaire appelé «Walk n’ Talk for your Life »a été créé pour proposer des activités visant à réduire la solitude et l’isolement social et à améliorer le fonctionnement physique des personnes âgées. Les chercheurs ont examiné l’impact de la participation à ce programme sur les expériences de solitude et d’isolement social des participants.

L’étude a révélé que la socialisation dans le cadre du programme réduisait le sentiment de solitude des participants et les aidait à se socialiser. La professeure et chercheuse de l'étude, Charlotte A. Jones, a souligné que la déficience auditive était l'une des raisons pour lesquelles certaines des personnes âgées ne participaient pas au programme.

«Vous pouvez simplement imaginer ne pas être capable de comprendre une blague ou de ne pas tout entendre et de réagir de manière inappropriée. Les gens commencent à avoir peur des interactions sociales et des événements sociaux et finissent par devenir isolés et solitaires », a déclaré le Dr Jones.

Le Dr Jones a également déclaré que l'isolement social et la solitude augmentaient le risque de démence, de dépression et de perte de forme physique. Par conséquent, selon l’étude, des programmes tels que «Walk n’ Talk for your Life »peuvent améliorer la santé et le bien-être social des personnes âgées. Cependant, il est important que ces programmes soient également adaptés pour répondre aux besoins des participants malentendants.

A propos de l'étude

Le programme d’examen «Walk n’ Talk for your Life » a suivi sur 12 semaines les personnes âgées dans les centres communautaires locaux et les résidences pour personnes âgées de Kelowna, au Canada, réunissant plus de 200 participants. Le programme, gratuit pour les participants, consistait en des sessions deux fois par semaine axées sur la socialisation, ainsi que sur le maintien ou l'amélioration de la condition physique fonctionnelle des participants. L'étude consistait en 16 entretiens individuels semi-structurés.

Sources : «Solitude et isolement social chez les aînés dans le cadre d'un programme d'exercice communautaire : une étude qualitative», publié dans Vieillissement et santé mentale dans Routledge Taylor & Francis Group, mars 2018 etwww.cbc.ca

 

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.