06 juillet 2021

La déficience auditive sévère augmente le risque de démence

Plus la déficience auditive est sévère, plus le risque de démence est grand, selon une étude coréenne. Surtout chez les personnes de moins de 65 ans, une déficience auditive sévère augmente le risque de démence.
La déficience auditive sévère augmente le risque de démence

Une étude coréenne a révélé que l'impact de la déficience auditive sur la démence dépend de la gravité de la déficience auditive. Plus la déficience auditive est sévère, plus le risque de démence est élevé, selon les données de l'étude. L'étude a également révélé que le risque de démence en cas de déficience auditive sévère augmente particulièrement chez les personnes de moins de 65 ans.

Dans l'étude, il y avait un risque 1,3 fois plus élevé de développer une démence en cas de déficience auditive sévère ou profonde que chez les personnes ayant une audition normale. Pour les personnes de moins de 65 ans atteintes d’une déficience auditive sévère, le risque de démence était de 1,6 à 1,9 fois plus élevé en cas de déficience auditive sévère, selon la gravité de la déficience auditive.

382.404 participants ont été inclus dans l'étude qui comprenait 191.202 participants enregistrés en tant que personnes ayant une déficience auditive sévère et un groupe apparié de 191.202 participants ayant une audition normale.

Degrés de déficience auditive sévère

Dans l'étude, la déficience auditive sévère a été classée en trois groupes en fonction de la gravité.

Selon le Registre national coréen des personnes handicapées (NDR), le degré de déficience auditive sévère et profonde a été classé en six degrés : le LH invalidant de 1er degré (HL des deux côtés ≥ 90 dB HL et trouble de la parole), le 2e degré (HL des deux côtés) ≥ 90 dB HL), 3e degré (deux côtés HL ≥ 80 dB HL), 4e degré (deux côtés HL ≥ 70 dB HL), 5e degré (deux côtés HL ≥ 60 dB HL). Le 6e degré de déficience auditive invalidante (déficience auditive ipsilatérale ou déficience auditive asymétrique sévère) a été défini comme une déficience auditive du côté le plus grave de 80 dB HL ou plus et une déficience auditive de l'autre côté de 40 dB HL ou plus.

Parmi les personnes ayant une déficience auditive, 72.090 participants ont été classés avec une déficience auditive invalidante du 1er au 3e degré tandis que 86.905 participants ont été classés avec une déficience auditive invalidante des 4e et 5e degrés. Le nombre de participants ayant une déficience auditive invalidante au 6e degré était de 32.207.

Données de l'étude

Cette étude a utilisé les données nationales du NHID, qui est géré par le Service national d'assurance maladie coréen (KNHIS) et du Registre national coréen des personnes handicapées (NDR). Les seuils de tonalité pure ont été obtenus en utilisant les moyennes de tonalité pure (PTA) à quatre fréquences (0,5 kHz, 1 kHz 2 kHz et 4 kHz).

L'étude, “Association between the severity of hearing loss and the risk of dementia within the 2010–2017 national insurance service survey in South Korea», a été publiée dans la revue Scientific Reports.

Sources : pubmed.ncbi.nlm.nih.gov et le Journal Scientific Reports

Lire aussi:

Recevez nos nouvelles sur la déficience auditive

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles de notre part sur la déficience auditive et d'autres problèmes liés à l'audition, veuillez-vous abonner à notre newsletter.
Pouvez-vous réussir notre test auditif?
Essayez notre test auditif rapide
Pouvez-vous réussir notre test auditif?
Essayez notre test auditif rapide
Écoutez la déficience auditive
Écoutez la déficience auditive
Recevez les dernières nouvelles de Hear-it