Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

21 septembre 2018

La pleine conscience peut aider les personnes qui sont atteintes par les acouphènes

Une étude montre qu'une approche des acouphènes basée sur la pleine conscience (Mindfullness) peut réduire l'impact des acouphènes.

La pleine conscience peut aider les personnes qui sont atteintes par les acouphènes

Une étude britannique a montré que la pleine conscience peut aider les personnes atteintes d'acouphènes. L'étude a également constaté qu'une approche attentive aux acouphènes aide plus que la thérapie de relaxation.

Dans l'étude, la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (MBCT) a été associée à des améliorations significatives sur toutes les mesures de résultats.

Mais les chercheurs ont également constaté que la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (MBCT) peut aider les personnes qui sont touchées par les acouphènes bien plus efficacement que les traitements basés sur la relaxation.

Types de thérapie comparés

« Nous avons comparé la MBCT à la thérapie de relaxation, un traitement traditionnel pour les personnes qui sont atteintes d'acouphènes chroniques, pour déterminer si la MBCT était une meilleure option », a déclaré l'un des auteurs, Dr Elisabeth M. Marks.

«Au total, 75 patients ont participé à l’essai à l’Hôpital Royal National Throat, Nose and Ear de UCLH, recevant soit la MBCT, soit une thérapie de relaxation. L'étude a révélé que les deux traitements entraînaient une réduction de la gravité des acouphènes, de la détresse psychologique, de l'anxiété et de la dépression chez les patients.

182 autres adultes atteintes d'acouphènes chroniques et pénibles ont complété un groupe de huit semaines de MBCT. Des mesures de détresse liée aux acouphènes, de détresse psychologique, d'acceptation des acouphènes et de vigilance ont été prises avant et après le groupe MBCT et à nouveau au suivi de six semaines.

La thérapie de relaxation fournit généralement aux patients des compétences spécifiques pour réduire les niveaux de stress. En revanche, la MBCT enseigne aux patients à porter une attention particulière aux expériences, plutôt que d'essayer de les supprimer.

A propos de l'étude

La recherche a été dirigée par le Dr Laurence McKenna de la fondation de l’University College London Hospitals NHS Trust et le Dr Liz Marks du département de psychologie de l’Université de Bath, tous deux au Royaume-Uni.

L'étude a été publiée dans les revues Ear and Hearing et Psychotherapy and Psychosomatics.

Sources: Ear & Hearing,www.ncbi.nlm.nih.gov etwww.theguardian.com

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.